Home 5 Actualités 5 Haïti-Société : La dégradation de l’environnement interpelle des citoyens

Haïti-Société : La dégradation de l’environnement interpelle des citoyens

 Plusieurs centaines de citoyens ont marché ce vendredi 17 juillet dans plusieurs artères de la capitale haïtienne pour exprimer leurs préoccupations face à la dégradation incessante de l’environnement du pays. La marche était partie du Champs-de-Mars ( au centre de Port-au-Prince) pour arriver au local du Ministére de l’environnement, à Turgeau, un quartier situé à l’est de la capitale.

 Des personnalités de la classe politique, du monde artistique et d’autres organisations de la société civile avaient pris part à cette marche. Ils portaient tous un seul  message axé sur la protection de l’environnement haïtien. 

 Des membres d’organisations et des particuliers ont porté des t-shirts et des chapeaux émetteurs de messages sur la necessité d’agir vite pour empêcher que le pays sombre dans un chaos  environnemental. Récemment désigné ambassadeur de l’environnement en Haïti, Michel Martelly dit Sweet Micky  a appuyé par sa présence cette marche. 

 La chanteuse Stéphanie Séjour « Ti Fane » a, elle aussi, marché ce vendredi en faveur de la protection de l’environnement. Ti Fane invite tous les secteurs du pays  a jouer leur partition en vue d’une meilleure gestion de l’environnement. Arrivé à Turgeau, les organisateurs de la marche ont remis aux responsables du Ministère de l’Environnement un document portant sur la protection de l’eco-système national.

  Selon le pasteur Edouard Paultre qui répondait quelques heures après aux questions de Scoopfm, ce document présente la problématique de l’environnement haïtien et des mesures à adopter  en ce sens.

 En marge de la marche, quelques dizaines de jeunes favorables au salaire minimum de 200 gourdes ont profité pour brandir leurs revendications exigeant à coup sûr l’application de cette loi, une situation qui a un peu perturbé la marche.   

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *