Home 5 Actualités 5 Haiti / Minustah/ Grippe porcine : La mission onusienne apporte des précisions.

Haiti / Minustah/ Grippe porcine : La mission onusienne apporte des précisions.

Tous les personnels militaires devant intégrer la MINUSTAH sont soumis, dès leur arrivée, à des mesures strictes de quarantaine. Ces dispositions sont efficaces notamment dans l’identification, l’isolement et le traitement de tout cas de grippe avéré ou susceptible de se développer au sein des nouveaux arrivants en Haïti.

Sur un total de 11 militaires ayant  contracté le virus de la grippe ou suspectés d’en être toujours porteur, un soldat a présenté les symptômes de la grippe AH1N1, et son diagnostic s’est avéré positif. Ces soldats sont arrivés en Haïti les 1er et 2 juillet 2009 respectivement, en provenance de divers pays.

Tous les patients ont répondu positivement aux traitements qui leur ont été administrés. A ce jour, neuf d’entre eux, dont celui atteint du virus H1N1, ont déjà quitté la clinique d’isolement de la MINUSTAH et en sont complètement guéris. 

Le 14 juillet, un deuxième cas  du virus H1N1 a été décelé dans la clinique d’isolement et demeure sous contrôle médical.

 Aussitôt qu’un patient est testé positif  au virus H1N1, la MINUSTAH en informe le Ministère de la Santé publique et de la population, selon le protocole établi.

Un prélèvement effectué sur chaque patient est envoyé au Centre de contrôle des maladies à Atlanta, en Georgie, pour vérification de la présence du virus H1N1. 

 La MINUSTAH surveille soigneusement tout les vols entrant et transportant du personnel militaire, et soumet systématiquement tous les nouveaux arrivants à une quarantaine de 10 jours pour une observation de leur état de santé. Ces mesures strictes sont  conformes aux recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et ont pour objectif de limiter la propagation de toute infection s’apparentant à la grippe, et permettent une rapide prise en charge médicale des cas identifiés.   

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *