Home 5 Actualités 5 La Fondation Héritage pour Haïti lance un téléphone rouge anti-corruption

La Fondation Héritage pour Haïti lance un téléphone rouge anti-corruption

Dans le cadre de sa mission de combattre la corruption en Haïti, La Fondation Héritage pour Haïti (LFHH), section haïtienne de Transparency International  (TI), en partenariat avec l’Office de l’Inspecteur Général de l’USAID lance un téléphone rouge anti-corruption qui facilitera le dépistage des pratiques de fraude et de corruption au sein des programmes et projets financés par l’USAID en Haïti. LFHH et l’OIG organisent une courte cérémonie ce  mardi 18 décembre 2012 à  l’Hôtel Les Palmes, à  Pétion-Ville, pour présenter ce nouvel outil aux représentants du gouvernement haïtien, aux partenaires de l’USAID en Haïti, à la société civile et à la presse.

Les recherches effectuées par LFHH en Haïti après le séisme de 2010 ont démontré que les pratiques de corruption et de fraude  peuvent infiltrer tant les programmes humanitaires que les programmes de développement communautaire, de santé, d’éducation et d’appui à la gouvernance et entravent souvent les efforts pour atteindre des résultats tangibles et probants pour le pays et le peuple haïtien.

L’Office de l’Inspecteur Général (OIG) de l’Agence des Etats-Unis d’Amérique pour le Développement International (USAID) mène un combat acharné pour juguler toute pratique de fraude et de corruption qui pourrait compromettre les résultats des programmes et projets de l’USAID en Haïti.  A cet égard,  l’OIG s’est associée à LFHH, partenaire de longue date de l’USAID, en vue d’établir ce « Téléphone rouge anti-corruption » qui permettra aux témoins ou victimes des pratiques de corruption et de fraude au sein des programmes et projets supportés par l’USAID de les rapporter et de déclencher une enquête par l’équipe de l’OIG.  Un numéro spécial permettant des appels gratuits, le *550, a été établi ainsi qu’une adresse courriel, [email protected].  LFHH et l’OIG veilleront à assurer la confidentialité de toutes les plaintes reçues.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *