riz
Home Actualités Haïti / économie : le secteur privé des affaires entend concéder en ce qui à trait à ses marges de profits sur le prix du riz
Actualités - septembre 21, 2012

Haïti / économie : le secteur privé des affaires entend concéder en ce qui à trait à ses marges de profits sur le prix du riz

rizLe dossier du riz continue de  faire tache d’huile  dans  le pays. L’on se rappelle  encore les répercussions de ce dossier en 2008 sous la présidence de René Garcia Préval, qui a couté la tête du premier ministre de l’époque, Jacques Edouard Alexis. Une situation similaire se profile présentement à l’horizon.

 

Toutefois, on pressent une certaine détermination de la part des autorités du gouvernement Martelly/ Lamothe à anticiper. En effet, le gouvernement a dernièrement annoncé l’arrivée sur le marché de près de 300 milles sacs de riz pendant que des pourparlers s’enchainent avec les secteurs concernés par l’importation et la distribution des produits de premières nécessité pour envisager une éventuelle baisse des prix dans les prochains jours. Ces pourparlers se révèlent  fructueux si l’on se fie aux  propos de M. Marc Antoine du secteur privé des affaires.  Contrairement à ce que pensent certains, la hausse du prix du riz n’est pas liée à un quelconque facteur de nuisance et d’instabilité du climat socio- politique,  mais plutôt à un retard de livraison, précise t-il

La situation actuelle  est grave et interpelle  l’instinct patriotique à entendre  ce dernier qui encourage tous les secteurs concernés  à agir dans l’intérêt de la population.

Pendant que des secteurs s’engagent à vouloir résoudre le problème du riz par l’approvisionnement sur le marché mondial, plusieurs voix se lèvent contre un manque d’intérêts ou de volonté du gouvernement de relancer effectivement la production nationale.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *