Home 5 Actualités 5 Bill Clinton a visité les Gonaives

Bill Clinton a visité les Gonaives

L’envoyé spécial des Nations Unies pour Haiti, arrivé depuis hier à Port-au-Prince, a visité ce mardi la ville des Gonaives meurtrie par le passage de quatre ouragans  l’année dernière.  

Bill Clinton fait partie d’une délégation gouvernementale ayant à sa tête le président René Préval. D’autres membres de l’executif haitien dont les ministres de l’interieur, Paul-Antoine Bien-Aimé ; de la santé, le docteur Alex Larsen ; de la l’agriculture, Joanas Gué ont fait le déplacement, ce mardi, dans la cité de l’indépendance. 

Dans une brève rencontre avec la presse, M. Clinton a, de nouveau, expliqué la porté de sa mission qui est de mobiliser l’aide internationale en faveur d’Haiti. Il a promis la création pour l’année prochaine de près de 150 à 200 mille emplois durables dans le pays. 

Selon Bill a donné la garantie que son engagement embrasse aussi les secteurs de l’éducation, de la santé et de l’agriculture. Il compte travailler à leur renforcement dans l’intéret de la population haitienne. Mais fondamentalement, li se propose d’aligner les projets des pays amis d’Haiti et des institutions financières ou coopérations internationales au plan du gouvernement haitien et en fonction des priorités définies par l’Etat haitien. 

Lors de son passage dans la cité de l’indépendance, l’ancien président américain a été constater de visu l’avancement des travaux de curage à la rivière La Quinte qui évacue généralement, en temps d’averses, ses eaux  sur la ville. L’émissaire onusien a visité aussi l’Hôpital Bon Secours qui offrant ses services à la population gonaïvienne.  

Avant de laisser Port-au-Prince ce mercredi, William Jefferson Clinton va pousuivre les rencontres avec les membres du gouverments, les autorités législatives, des responsables de la société civile et des représentants de la communauté internationale en Haïti. 

Par Idson Saint-Fleur
[email protected]

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *