Home 5 Actualités 5 Michaelle Jean sous peu en Haïti pour prendre part à l’ouverture officielle du Campus de Limonade
michaelle

Michaelle Jean sous peu en Haïti pour prendre part à l’ouverture officielle du Campus de Limonade

michaelleDans un Courrier publié ce vendredi 14 septembre 2012 l’ex- gouverneur du Canada et envoyée spéciale de l’UNESCO, Michaelle Jean,  a salué les progrès enregistrés dans le système éducatif haïtien.  Elle sera dans nos murs d’ici au 21 septembre 2012, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du nouveau campus de Limonade aux cotés des autorités haïtiennes, des représentants de la communauté internationale pour saluer du même coup l’arrivée   des premiers 1500 étudiants à ce campus.

 

Ce don de la République Dominicaine, marque un grand tournant dans l’enseignement supérieur en Haïti. Néanmoins, fait savoir l’envoyé spécial de l’UNESCO, cela contribuera, entre autre, à réduire le phénomène de l’exode rural vers la capitale Haïtienne pour des études Universitaires.

Michaëlle Jean prendra part activement à l’essor du Campus Roi Henri Christophe puisqu’elle a accepté l’invitation des dirigeants de l’UEH à faire partie de son Conseil consultatif. « Je m’y emploierai de toute mon énergie, dans un esprit de concertation avec le Conseil Exécutif de l’Université d’État d’Haïti, le Conseil de gestion, le gouvernement, les autorités et la société civile du Nord », a-t-elle ajouté.

L’Envoyée spéciale de l’UNESCO se rendra aussi à Jacmel où elle inaugurera, le 18 septembre prochain, deux laboratoires informatiques qui porteront le nom de sa mère Luce Depestre; l’un au Lycée des jeunes filles et l’autre à l’Unité diocésaine d’enseignement, de recherche et de service qui est une antenne de l’Université Notre Dame d’Haïti. Mme Depestre, originaire de Jacmel, s’est battue pour l’accès universel à l’éducation et a défendu avec vigueur et conviction les droits des femmes.

Ces équipements ont été  fournis par l’Université Quisqueya, la Citibank, Digicel, le Conseil national des télécommunications, la Société financière haïtienne de développement, et la Mission de coopération française. Ils permettront aux étudiants de parfaire leurs connaissances et de s’ouvrir sur le monde en ayant accès, grâce à l’Internet, à la  quantité de ressources et d’information.

L’envoyée spéciale de l’UNESCO rencontrera également au cours de sa visite en Haïti plusieurs membres du gouvernement pour discuter de nombreux dossiers en matière d’éducation, de culture et de développement touristique durable.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *