Home 5 Actualités 5 Le réseau du Rectorat d’Etat d’Haiti sera bientôt élargi avec la rentrée en fonction de l’Université du Roi Henry Christophe de Limonade.
theodat

Le réseau du Rectorat d’Etat d’Haiti sera bientôt élargi avec la rentrée en fonction de l’Université du Roi Henry Christophe de Limonade.

theodatL’université du Roi Henry Christophe de Limonade est déjà fonctionnelle. Le Recteur de l’Institution également professeur à la Sorbonne, en a fait l’annonce aujourd’hui alors qu’il intervenait à la rubrique « article 19 » de ce mardi 4 septembre 2012. L’enregistrement des postulants  se poursuit actuellement. Le concours est prévu pour le 25 et 26 septembre prochain. 8 Octobre est la date prévue pour le démarrage définitif des cours.

 

C’est une institution publique ouverte aux bacheliers haïtiens et aux étrangers. Plus de 800 étudiants y serait déjà inscrit. Les inscriptions sont ouvertes à tous les étudiants du pays et de l’étranger, souligne l’ancien responsable de l’Agence de la Francophonie pour les caraïbes. Toutefois, il soutient que la priorité est accordée aux originaires  du grand nord.

Le budget de fonctionnement de cette nouvelle entité  de l’Université d’Etat d’Haïti se situe autour  de 60 millions de gourdes. Un montant qui, selon le doyen provient entièrement des fonds de l’Etat haïtien. Ce montant prévoit les frais de fonctionnement et les premiers salaires des employés(es).

Pour la première année, précise M. Théodat, les étudiants seront divisés en trois groupes. Le premier groupe comprendra deux tiers des effectifs de l’université, soit 1000 étudiants dans les disciplines scientifiques, telle que la médecine, l’agronomie, le génie civil, etc. les étudiants de ce groupe subiront des épreuves en mathématiques, physique, chimie, des cours de langues vivantes  et d’informatiques pour y  être défensivement admis.

D’autre part, un deuxième groupe qui sera composé de ceux-là qui auront optés pour les sciences sociales et humaines y compris  les lettres. Ils subiront des épreuves qui porteront essentiellement  sur la langue française, créole et une langue étrangère.

Enfin, un dernier groupe, qui comprendra des étudiants qui seront inscrits dans une filière courte. C’est-a-dire, poursuit M. Théodat, des formations destinées à combler le marché du travail. Les étudiants auront la possibilité de suivre des cours en aménagement du territoire, tourisme et hôtellerie, transport et communication, etc. ces derniers subiront des épreuves en connaissances générales.

Les cadres

M. Théodat s’est dit entouré dans ce travail par de professeurs étrangers et d’haïtiens de renom venant pour la plupart de la diaspora. C’est le cas par exemple de  Shimon Pierre, Michael Jean pour ne citer que ceux -là. D’ailleurs, fait-il remarquer, ces figures de proue prendront part de manière symbolique à une activité en prélude à l’ouverture officielle du campus   universitaire   et le début des premières séances de cours. Une cérémonie solennelle est prévue le 8 octobre,  date de la mort du roi henry Christophe. Cette cérémonie sera coïncidée avec  le coup d’envoi officiel des cours, poursuit le professeur Théodat. Il  en a profité plus loin pour encourager d’autres cadres d’ici  et d’ailleurs  à emboiter le pas.

En somme, M. Théodat s’estime heureux de rendre service à la nation. Il a promis   de faire tout ce dont il est capable  en vue de contribuer au redressement du système éducatif haïtien.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *