Home Actualités Violente manifestation contre la Minustah a Port-au-Prince
Actualités - septembre 15, 2011

Violente manifestation contre la Minustah a Port-au-Prince

Des étudiants haïtiens notamment de la Faculté d’ethnologie, entité de l’université d’Etat, ont manifesté  mercredi 14 septembre dans l’aire du champ de mars, à Port-au-Prince, pour exiger le départ de la Mission des nations unies pour la stabilisation d’Haïti (Minustah), bravant ainsi l’interdiction de manifestation dans ce secteur annoncée en début de semaine par le Secrétaire d’Etat à la Sécurité publique.

La manifestation a été violemment dispersée par la police à coup de gaz lacrymogène notamment, provoquant des affrontements entre étudiants et policiers de la Compagnie d’intervention et de maintien d’ordre (Cimo), unité spécialisée de la PNH.

Des agents de la CIMO ont même bastonné un reporter de Scoop FM, Joh-Anna Pierrette, et un cameraman de Canal 11, François David.

Les Sinistrés hébergés dans le camp improvisé du Champ de mars aux abois ont vivement dénoncé ce climat qui régnait ce mercredi dans ce secteur.

Le même jour, des anciens militaires ont paradé dans la rue de Port-au-Prince pour exiger la reconstitution des Forces Armés d’Haïti et dénoncer les agissements des caques bleus de l’Onu dans le pays.

Ce mouvement a été également disséminé  par la police pour des raisons de sécurité dit-on.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *