Home 5 Actualités 5 Cyclone : Irène s’éloigne des côtes d’Haïti

Cyclone : Irène s’éloigne des côtes d’Haïti

L’ouragan Irène ne présente plus de grand danger pour la république d’Haïti. C’est ce qu’a assuré ce mercredi le Directeur du centre national de météorologie. Malgré sa distance évaluée ce mercredi à 300 kilomètres au nord de l’Ile de la Tortue, Irène laisse derrière des pluies importantes  qui peuvent encore provoquer des inondations et des glissements de terrain dans les régions d’Haïti dont les plus vulnérables, a souligné Ronald Sémelfort.

En conséquence l’alerte rouge a été levée pour faire place au niveau de vigilance orange. Parallèlement, Ronald Sémelfort a annoncé la reprise des activités de cabotage et des vols les aéroports concernés.

Deux personnes ont été blessées, des têtes de bétails emportées et plusieurs  maisons ont été endommagées dans les départements du Nord et du Nord-est. C’est le bilan provisoire dressé ce mercredi par la Directrice de la promotion civile, Alta Jean Baptiste, au centre d’opération d’urgence national à Port-au-Prince.

Des volontaires de diverses institutions nationales et internationales œuvrant dans la gestion des risques et des désastres en Haïti sont mobilisés et apportent les premières réponses aux besoins des populations en difficultés pendant le passage du cyclone Irène, précise Madame Jean Baptiste.

La représentante du Ministère des travaux publics au Centre d’opération d’urgence, Suze Gessée, a confirmé que des techniciens du MTPTC sont à déjà à pied d’œuvre en vue de réparer les tronçons de route endommagés par le passage d’Irène.

Entre-temps depuis mercredi, les activités de cabotage et les vols dans les aéroports ont été reprises dans les zones concernées.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *