Home 5 Actualités 5 Haïti : Kay Pam, un projet de $US 500 millions pour adresser le problème de logement

Haïti : Kay Pam, un projet de $US 500 millions pour adresser le problème de logement

Lancement officiel ce mardi à Pétion-ville du programme de prêt au logement en Haïti, dénommé Kay Pam (ma maison). Ce programme qui est une initiative de la BNC et la BPH est conçu pour faciliter l’accès à la propriété privée a la population, a déclaré le vice-président du Conseil d’administration de la BNC, M. Philippe Vixamar.

Estimé a 4 milliards de gourdes soient 500 millions de dollars américains, le projet Kay Pam est destiné aux agents de la fonction publique, employés du secteur privé et d’autres catégories socioprofessionnelles, a ajouté M. Vixamar.

Le président de la république a rendu un hommage mérité au principal artisan de ce projet, Guiteau Toussaint, ex-président de la BNC lâchement assassiné en sa résidence privée, il y de cela  cinq semaines. Michel Martelly s’est félicité de l’implémentation de ce projet qui, a-t-il tenu à souligner, doit favoriser l’accès au logement a une large proportion de la population haïtienne.

Le chef de l’Etat a par ailleurs annoncé d’autres projets en particulier le lancement imminent de projet d’urbanisation et de réhabilitation de 16 quartiers populaires dans la région métropolitaine de Port-au-Prince à travers six camps prioritaires.

L’investissement de 500 millions de dollars dans le système bancaire haïtien à travers la BNC et la BPH dans le cadre du projet Kay Pam est une opportunité énorme pour les éventuels bénéficiaires, juge le président du Groupe croissance. L’économiste Kesner Pharel a toutefois plaidé en faveur de la décentralisation de cette activité et du renforcement de l’éducation financière de la population afin, dit-il,  que cette dernière puisse s’acquitter à temps à ces créanciers.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *