Home 5 Actualités 5 Haïti/Presse : Radio Kiskeya souhaite que l’enquête autour du meurtre du journaliste Jean Richard Louis-Charles ne se poursuive éternellement

Haïti/Presse : Radio Kiskeya souhaite que l’enquête autour du meurtre du journaliste Jean Richard Louis-Charles ne se poursuive éternellement

Communiqué de Radio Kiskeya

C’est avec consternation et une profonde tristesse que toute l’équipe de Radio Kiskeya a appris le meurtre perpétré ce 9 février, à la rue Capois, sur la personne de l’un des fils de la station, le journaliste-reporter et présentateur Jean Richard Louis Charles.

Selon les premières informations, Jean Richard Louis Charles a été abattu par un individu pour des raisons qu’il incombe à la police et à la justice d’établir.

C’est à Radio Kiskeya où il fut parmi les collaborateurs les plus réguliers et les plus responsables, que Jean Richard a fait ses premières armes en journalisme. A 29 ans il avait de grandes potentialités que beaucoup dans le public lui reconnaissaient.

Cette brutale et tragique disparition d’un jeune plein de promesses comme Jean Richard Louis Charles constitue un véritable désastre pour la station, pour la presse et pour le pays. Il travaillait depuis 2005 à la station. En mai prochain la collaboration en serait à sa sixième année.

Radio Kiskeya remercie tous ceux qui, de la presse et de tous les autres secteurs, lui ont témoigné leurs sympathies en cette circonstance extrêmement dramatique.

Tout en présentant leurs plus sincères sympathies aux deux filles de Jean Richard, Cynthia et Shelsy, à sa compagne, et à ses parents et amis, la Direction et le personnel de Radio Kiskeya exigent que toute la lumière soit faite sur ce crime et que l’enquête ne se poursuive éternellement.

Justice pour Jean Richard Louis Charles !

Port-au-Prince, le 9 février 2011.

La Direction et le personnel de Radio Kiskeya

 

 

 

 

 

 

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *