Home Actualités Haïti-insécurité : Deux employés civils de la police tués à Port-au-Prince
Actualités - février 2, 2011

Haïti-insécurité : Deux employés civils de la police tués à Port-au-Prince

Deux employés civils de la Police nationale d’Haiti (PNH) ont été descendus mercredi soir à la rue des Front-Forts, au centre-ville de Port-au-Prince, par des hommes armés qui se trouvaient à bord d’un véhicule.

Un temoin avait  rapporté que l’une des victimes était un policier, membre de la brigade d’intervention motorisée (BIM), une unité spécialisée de la PNH. Mais, une source policière a infirmé cette information précisant qu’il s’agit de deux employés civils de la police haïtienne.

Les malfrats se sont enfuis en toute quiétude après avoir commis leur forfait, a confié ce témoin.

Depuis le début de l’année 2011 huit policiers ont été tués par balles dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince.  Plusieurs autres ont été blessés.

Les actes de violences ciblant notamment les policiers nationaux se sont multipliés ces derniers jours alors que Haïti attend les résultats définitifs du premier tour des élections présidentielle et législatives du 28 novembre 2010 et pourrait se voir s’enliser dans la crise.

Dans un communiqué signé du Secrétaire d’Etat à la sécurité publique d’Haïti, le gouvernement haïtien a indiqué que l’institution policière ‘’répondra avec la plus grande fermeté à ces actes de violence tout en tenant compte de la loi, des règlements de la PNH et des droits humains. »

Le communiqué avait appelé également les policiers de toutes les unités spécialisées territoriales à garder leur calme, leur sérénité ӑ redoublé d’ardeur et de vigilance face à ces actes de la violence.

En début de semaine, le chef de la police haïtienne avait assuré, dans un entretien à Scoop FM, que le haut état-major de la PNH allait affronter cette résurgence de l’insécurité enregistrée particulièrement dans la capitale sans « aucune considération politique ».

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *