Home 5 Actualités 5 Haïti : Les USA révoquent les visas de 9 proches de René Préval, plus d’une soixantaine de personnalités risquent d’être frappées par cette mesure

Haïti : Les USA révoquent les visas de 9 proches de René Préval, plus d’une soixantaine de personnalités risquent d’être frappées par cette mesure

L’administration américaine aurait décidé la révocation des visas de 9 personnalités haïtiennes, membres du gouvernement  et du parti INITE (Unité) de René Préval. Plus d’une soixantaine de personnalités proches du président Préval et de Jude Célestin risquent d’être frappées par cette mesure.

Il s’agit du ministre des affaires sociales, Gérald Germain, de l’important homme d’affaires Dimitri Albert Vorbe, du sénateur John Joël Joseph, Jean Joseph André, Lionel Calixte, Assade Volcy, Jean François Chamblain, Fred Joseph et René Monplaisir.

Selon les informations dont dispose radio Scoop FM, de nouvelles listes devraient suivre prochainement. Sur ces listes devraient figurer les noms des ministres du gouvernement Préval/Bellerive, des directeurs généraux, des hommes d’affaires qui ont supporté le pouvoir et d’autres responsables de la plateforme politique INITE (Unité).

Cette décision serait une première démarche visant à forcer les autorités haïtiennes à appliquer ӑ la lettre les recommandations de la mission d’experts de l’Organisation des états américains dans son rapport d’évaluation de la tabulation des votes du premier tour de l’élection présidentielle haïtienne.

Dans ce rapport, les experts de l’OEA recommandent d’écarter le candidat du parti au pouvoir Jude Célestin au second tour présidentiel au profit du chanteur populaire Michel Joseph Martelly, arrivé dans les résultats préliminaires proclamés par le CEP.

Mais, le Conseil électoral provisoire semble vouloir publier probablement le 31 janvier prochain les résultats définitifs tels qu’ils ont été proclamés le 7 décembre 2010, donnant lieu à un second tour entre l’ex-première dame Mirlande Manigat et le dauphin de René Préval Jude Célestin.

Le gouvernement américain envisagerait également de geler les avoirs des personnalités en question au cas où les autorités haïtiennes n’appliquent pas les recommandations de l’OEA.

Jeudi les Etats-Unis et toute la communauté internationale ont fait monter la pression sur le gouvernement haïtien.

L’ambassadrice des Etats-Unis a l’ONU, Suzan Rice, a déclaré que les autorités haïtiennes ont intérêt à mettre en place rapidement un gouvernement démocratiquement élu et qui respecte la volonté du peuple haïtien, faute de quoi, le pays pourrait perdre le soutien des Etats-Unis et de toute la communauté internationale.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *