Home 5 Actualités 5 Haïti : commémoration du premier anniversaire du séisme

Haïti : commémoration du premier anniversaire du séisme

A l’occasion de la commémoration du premier anniversaire du séisme du 12 janvier 2010, des milliers d’Haïtiens, pour la plus part des croyants de cultes différents, se sont recueillis mercredi en plusieurs endroits de la capitale, Port-au-Prince, et dans d’autres villes touchées par le cataclysme, en mémoire des victimes.

Sur l’esplanade de la Cathédrale de Port-au-Prince détruite totalement dans la catastrophe, une messe de requiem a été chantée.

La première dame de la République, Elizabeth Préval, des membres du gouvernement haïtien dont le premier Ministre Jean Max Bellerive, des membres du corps diplomatique, des sénateurs de la République, des candidats à la présidence dont Mirlande Hyppolite Manigat, des personnalités de la société civile ainsi que la mégastar haïtienne Wyclef Jean, ont assisté à cette partie religieuse.

Le célébrant principal, le cardinal Robert Sarah, envoyé du pape Benoit XVI pour l’occasion, a, dans son homélie, mis l’accent sur la générosité de la communauté internationale vis-à-vis du peuple haïtien et a surtout invité les bailleurs à honorer leurs promesses dans le cadre de la reconstruction d’Haïti. Plus loin, l’envoyé du Saint-Père a exhorté les autorités haïtiennes à prendre à cœur  cette  reconstruction.

Le président de la conférence épiscopale d’Haïti a délivré le message du Pape Benoit XVI pour ce premier anniversaire du séisme. Dans ce message, le souverain pontife a appelé les Haïtiens à se mettre ensemble et s’impliquer dans la reconstruction de leur pays. Il a aussi souhaité un atterrissage plus rapide de l’aide internationale en vue d’un meilleur futur pour le peuple haïtien.

La professeure Mirlande Manigat, candidate à la magistrature suprême de l’Etat haïtien a lancé, un an après, un appel à ses compatriotes en vue de proroger l’élan de fraternité manifesté durant les premiers jours qui ont suivi le tremblement de terre,.

Pour sa part, Wyclef Jean, a déclaré ses préoccupations  face aux conditions de vie déplorables des sinistres du cataclysme dans les camps. M. Jean croit qu’il faut renforcer les efforts visant à relocaliser ces gens-là.

Le deuxième sénateur de l’Artibonite a exhorté l’Etat haïtien à revoir sa stratégie afin de bien adresser la problématique de la relocalisation des sans-abris. Youri Latortue qui critique le bilan du gouvernement sur la gestion  post-seime a également dénoncé les interventions non coordonnées des ONGs sur le terrain.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *