Home 5 Actualités 5 Haïti/Reconstruction/Coopération : nouvelle aide des Etats-Unis

Haïti/Reconstruction/Coopération : nouvelle aide des Etats-Unis

Saint-Domingue, République Dominicaine/Port-au-Prince, Haïti– Le gouvernement américain a annoncé aujourd’hui l’approbation de quatre projets de reconstruction financés pour le compte de  la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti (CIRH), en vue d’aider à la reconstruction de Port-au-Prince et  à supporter l’investissement dans la région Nord d’Haïti. Les projets, qui incluent un financement conjoint avec la Banque Interaméricaine de Développement (BID), pour la construction du parc industriel près du Cap-Haitien, la revalorisation et l’expansion des quartiers situés aux environs de Port-au-Prince et du Nord d’Haïti, et l’enlèvement de décombres, seront d’un bénéfice pour les Haïtiens avec la création jusqu’à 65.000 emplois permanents et aideront à l’amélioration des conditions de vie et à la réhabilitation de logements pour des dizaines de milliers d’Haïtiens. 

«Les 237 millions de dollars d’investissement que le gouvernement américain annonce aujourd’hui continuent de renforcer notre engagement dans la reconstruction d’Haïti avec des  projets à haut-impact qui amélioreront le système des infrastructures et aideront à atteindre une croissance économique viable», a déclaré Cheryl Mills, Conseillère et Chef de Cabinet du Secrétaire d’Etat Hillary Clinton, qui a représenté le gouvernement américain à la CIRH. La Commission Intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti a évalué les projets avant de les approuver afin de garantir qu’ils s’alignent avec les priorités de reconstruction d’Haïti. 

Le projet de construction du parc industriel dans la région du Nord va employer directement 18.000 ouvriers haïtiens dans l’industrie du vêtement et s’élargir pour supporter 65.000 emplois permanents dès que le parc sera complètement achevé. Il soutient le Plan d’Action National du gouvernement d’Haïti et sa priorité pour la construction de nouveaux centres de développement. Ce projet sera subventionné avec une contribution de 124 millions de dollars du gouvernement américain et de 50 millions de dollars venant de la BID, et s’appuie sur un protocole d’accord signé au mois d’Août entre le gouvernement américain, la BID, le gouvernement haïtien, et la compagnie coréenne de manufacture Hansoll Textile Ltd., dans lequel les partis concernés se sont mis d’accord pour explorer les opportunités dans la région du Nord. Avec les fonds annoncés par le gouvernement américain aujourd’hui pour le logement, l’amélioration des ports, et l’approvisionnement en énergie en appui à la construction du parc, de même qu’avec la contribution de la BID pour la construction du parc et des routes connexes, ce projet entre aujourd’hui en phase d’exécution. Les entreprises qui fonctionnent en dehors du parc industriel jouiront des avantages commerciaux offerts par la loi HELP (Haiti Economic Lift Program Act) et le parc pourra doubler les emplois dans le secteur de l’industrie du vêtement en Haïti. 

«Le développement du parc industriel dans le Nord représente une opportunité pour Haïti de reconstruire son secteur industriel léger, qui augmentera la prospérité économique pour les Haïtiens, tout comme il fournit des vêtements de qualité et à prix abordable au consommateur américain», a indiqué l’Ambassadeur américain en Haïti Kenneth Merten. 

Le gouvernement américain, à travers l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), maintient également son engagement à aider à mieux reconstruire Haïti en finançant trois projets qui supporteront la réparation et la réhabilitation de logements, la construction de toutes nouvelles communautés, et l’enlèvement des décombres en utilisant des équipements lourds. Les projets spécifiques comprennent: 

• 65 millions de dollars pour le Projet de Revalorisation de Quartiers, lequel améliorera les conditions de vie en conformité avec les normes du projet de reconstruction de logement et d’infrastructure communautaire du partenaire d’exécution, la Banque Mondiale, pour environ 10.000 ménages dans les communautés endommagés par le tremblement de terre du 12 Janvier; 

 • 53 millions de dollars pour le Projet de Construction de Nouveaux Villages, lequel permettra de construire des milliers de maisons dans les régions du Nord et de Port-au-Prince; et desquels 30 millions de dollars serviront à soutenir le logement pour le parc industriel susmentionné; et 

 • 25 millions de dollars pour un Projet d’Enlèvement de Débris, lequel renforcera les efforts déjà mis en œuvre et qui s’appuient sur les leçons apprises des programmes existants financés par les États-Unis. Le partenaire d’exécution est le Programme de Développement des Nations-Unies qui utilisera des équipements lourds et mobilisera les communautés affectées pour enlever et traiter les débris afin de préparer plusieurs quartiers à la reconstruction. 

«Les projets d’infrastructure approuvés par la CIRH jettent les bases pour de meilleures conditions de vie pour de milliers d’Haïtiens et s’appuient sur les efforts soutenus de l’USAID en vue de permettre aux gens de retourner dans leurs communautés», a déclaré le Directeur de la Mission de l’USAID en Haïti, Carleene Dei. 

En plus de l’assistance humanitaire considérable fournie suite au tremblement de terre du 12 Janvier, le gouvernement américain a identifié quatre secteurs prioritaires tels les infrastructures, l’agriculture, la santé et la gouvernance, à être implémentés dans trois axes de développement qui sont Port-au-Prince, Saint-Marc et le Cap-Haïtien, afin de maximiser l’impact des investissements à long terme des contribuables américains en Haïti et conduire vers la création d’emplois permanents et une Haïti plus prospère. 

16 décembre 2010

(Fin de texte)

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *