Home 5 Actualités 5 Haïti/Elections : Vérification des procès-verbaux pour les trois candidats mieux classés

Haïti/Elections : Vérification des procès-verbaux pour les trois candidats mieux classés

Le Conseil Electoral Provisoire a décidé de vérifier, une nouvelle  fois, les procès-verbaux pour les élections du 28 novembre passé.  Cette vérification sera  faite via une procédure qui se voudrait rapide et exceptionnelle.

Pour faciliter cette entreprise de vérification, une commission mixte sera constituée. Feront part de la dite commission, des responsables du Collège électoral, des candidats concernés, des observateurs nationaux et internationaux, et des partenaires de la communauté internationale, selon le communiqué # 59 lu ce jeudi matin sur les ondes de Scoop FM par le directeur de communication du CEP M. Pierre Thibault Junior.

Cette procédure d’apurement des procès-verbaux concernent seulement candidats à la présidence ayant obtenu de plus forts scores suivant les résultats préliminaires communiqués mardi par l’institution électorale, il s’agit de Mirlande Manigat (31.37), Jude Célestin (22.48) et Michel Martelly (21.84). Des partisans de ce dernier avaient gagné les rues mercredi dans plusieurs villes du pays pour dénoncer ces résultats et appeler à sa réintégration dans la course électorale.

Réactions…

Jean Henry Céant du groupe de 12 candidats à la présidence qui exigent l’annulation du scrutin depuis le jour de son déroulement crie à la discrimination. Il dit ne pas comprendre comment l’institution électorale avec ce communiqué s’autorise à écarter les autres candidats à la présidence.

Rien ne dit que les autres ne pourraient pas se trouver en meilleure position dans le classement  moyennant une vérification approfondie, a-t-il fait remarquer.

Noel Laguerre  du Conseil National de l’Observation des élections(CNO) apprécie la décision mais émet des réserves, car dit-il tout le processus est entaché de fraudes et rappelle que le CNO et ses partenaires avaient déjà exigé la création d’une commission indépendante d’évaluation du processus électoral. Il est d’avis que l’évaluation des procès-verbaux  doit être effectuée pour tous les candidats et espère que ceux qui feront partie de cette commission pourraient faire leur travail en toute liberté.

D’après le directeur de l’Initiative de la Société Civile, il s’agit d’un pas dans la bonne direction. Le professeur Rony Desroches estime que cette révision des procès-verbaux devrait couvrir également les résultats préliminaires communiqués pour les candidats au sénat et à la députation.

Si elle est réalisée avec  trop de rapidité, le directeur exécutif de l’ISC  doute que  cette vérification ne soit pas bâclée.

  

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *