Home 5 Actualités 5 Haïti-Elections : Le CEP satisfait pendant que l’ONU et la Communauté internationale appellent au calme

Haïti-Elections : Le CEP satisfait pendant que l’ONU et la Communauté internationale appellent au calme

Les Nations Unies et la communauté internationale ont appelé au calme et exprimé « leur vive préoccupation » sur la situation en Haïti suite aux nombreux incidents qui ont émaillé le déroulement du scrutin du  28 novembre et qui ont fait deux morts. Dans le même temps, le Conseil électoral provisoire s’est déclaré ‘’satisfait’’  de la journée électorale.

 « La population ainsi que l’ensemble des acteurs politiques doivent rester calmes puisque la détérioration de l’état de la sécurité dans le pays aura des conséquences dramatiques immédiates sur le nombre des victimes de l’épidémie de choléra », ont exhorté les Nations Unies et la communauté internationale, dans un communiqué publié dimanche soir.

Dimanche soir, le Conseil électoral provisoire s’est félicité de la ‘’réussite’’ de la journée électorale indiquant que seulement plus de 3% de centre de vote étaient émaillés par des incidents.

Sur 1,500 centres de vote, seulement 56 (soit 3.73%) ont été affectés par les irrégularités dénoncées pendant le déroulement du double scrutin présidentiel et législatif, s’est réjoui le CEP, lors d’une conférence de presse, validant ainsi le scrutin dans la majorité des centres de vote du pays. 

L’institution électorale a annoncé qu’elle fera un nouveau bilan de la journée électorale du 28 novembre dans les 48 à 72 heures, au retour des conseillers électoraux qui auront à fournir leurs rapports sur le déroulement du scrutin dans les différents départements géographiques où ils étaient déployés.

Dans l’après-midi du 28 novembre, une douzaine de prétendants à la présidence ont réclamé l’annulation des élections en raison ‘’ des fraudes massives constatées’’ (ndlr).

Mais, dimanche soir, le CEP a déclaré qu’il n’était pas informé d’une telle décision que par voie de presse, et a rappelé que ces joutes électorales  ne touchaient pas seulement  18 candidats à la présidence, mais elles concernaient également 96 candidats pour 11 des 30 trente sénateurs et 816 postulants au renouvellement de la chambre basse qui en compte 99 députés.

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *