Home Actualités L’Ambassadeur d’Espagne reçoit à Port-au-Prince un nouvel arrivage de médicaments et de matériel sanitaire pour Haïti
Actualités - novembre 27, 2010

L’Ambassadeur d’Espagne reçoit à Port-au-Prince un nouvel arrivage de médicaments et de matériel sanitaire pour Haïti

Don de l’AECID de 39 tonnes de médicaments et de matériel pour l’eau et l’assainissement, destinés à Médecins Sans Frontières et la Croix Rouge.

Port-au-Prince, le vendredi 26 novembre 2010. L’Ambassadeur d’Espagne en Haïti, Monsieur Juan Fernández Trigo, a reçu ce matin à 9 :30 am, heure locale, à l’Aéroport International Toussaint Louverture, un nouvel envoi de 39 tonnes de matériel sanitaire destiné aux personnes touchées par l’épidémie de choléra en Haïti, et en vue de limiter sa propagation.

Outre ces 39 tonnes, l’Espagne a envoyé jusqu’à ce jour 51 autres tonnes de matériel : trois envois aériens avec plus de 34 tonnes de médicaments et de matériel pour l’eau et l’assainissement, et une expédition par voie maritime avec 17 tonnes de sérum.

L’Ambassadeur d’Espagne a assisté aujourd’hui vendredi à la réception des 39 tonnes de matériel d’urgence dont le but est de continuer à traiter la crise sanitaire causée par le choléra en Haïti. Pendant sa visite, il a été accompagné par la Coordonnatrice Générale du Bureau Technique de Coopération de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID), Madame Carmen Rodriguez, et des représentants des ONGS avec lesquelles l’AECID travaille sur le terrain.

Dans cette cargaison, 37 tonnes sont composées de sérums, de sels de réhydratation et des sets d’infusion universels, qui seront livrés à l’ONGD Médecins sans Frontières en Haïti, pour le traitement de patients touchés par le choléra.

Les deux autres tonnes sont composées de motopompes et de réservoirs de stockage d’eau, entre autres. Ce matériel servira pour les actions liées à l’eau et l’assainissement, effectuées par la Croix Rouge Espagnole en guise de prévention de la maladie.

Le financement de cet envoi a été assuré, outre l’AECID, par la Mairie de Barcelone, le Govern Balear, l’Agence d’Estrémadure de Coopération Internationale pour le Développement, la Junte de la Galice, la Generalitat de Valence et la Députation de Cordoue.

En rajoutant la cargaison d’aujourd’hui, l’Espagne a envoyé en total 90 tonnes de matériel à Haïti : précédemment, sont arrivés trois envois aériens de plus de 34 tonnes de médicaments essentiels pour le traitement de la maladie ainsi que le matériel de potabilisation d’eau ; un envoi maritime a été effectué le week-end dernier depuis le Port de Tarragone avec 17 tonnes de sérum.

 L’activation précoce du Fonds Espagne – OPS a permis à l’Organisation Mondiale de la Santé de mettre en place, dans les premières heures, des équipes d’attention et de diagnostic dans le pays face aux premiers signes de l’épidémie.

 De plus, à travers le Fonds d’Urgence que le Fonds de Coopération pour l’Eau et l’Assainissement de l’AECID (FCAS, son acronyme en espagnol) a mis à la disposition de la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA) d’Haïti, on a déjà effectué la livraison de 99.5 millions de pastilles de potabilisation qui couvriront les nécessités d’eau chlorée de plus de deux millions de personnes. A ceci s’ajoute l’approvisionnement de 7.8 tonnes de HTH – chlore en poudre -, 43.810 cartons de savon et 2.200 kg de sels de réhydratation orale. Récemment, l’AECID et la Banque Interaméricaine de Développement (BID) ont décidé d’étendre le Fonds d’Urgence pour l’achat 80 millions de pastilles de potabilisation supplémentaires. Ils ont également décidé de promouvoir la potabilisation massive de l’eau dans le pays.

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *