Home 5 Actualités 5 Haïti : L’Unasur s’oppose à « toute forme d’impérialisme humanitaire en Haïti ».

Haïti : L’Unasur s’oppose à « toute forme d’impérialisme humanitaire en Haïti ».

Le chef de l’Etat équatorien, Rafael Correa, au cours d’une visite de quelques heures ce mardi en Haïti, en sa qualité de Président pro tempore de l’Unasur,  a signé avec le Président haïtien René Préval une déclaration portant sur le Plan d’Action Unasur-Haïti et l’acte relatif à l’établissement du Secrétariat technique Unasur-Haïti à Port-au-Prince, à l’occasion d’une cérémonie déroulée dans le jardin du Palais national, dévasté par le séisme de Janvier dernier.

A travers ce Plan d’Action, l’Unasur devra contribuer au programme d’appui pour la protection et la valorisation des infrastructures urbaines et productives ; réduire la vulnérabilité de la population et consolider les capacités de réponse aux inondations et ouragans et enfin renforcer les capacités nationales et locales et les instructions démocratiques dans le processus de redressement et reconstruction d’Haïti.

Dans son allocation, le Président Rafael Correa a déclaré qu’il était venu rendre des comptes au peuple haïtien concernant les engagements pris par les pays de l’Amérique du Sud vis-vis de son pays « qui travers un moment difficile mais aussi un moment d’espoir ».

Le Président équatorien a souligné la « redevance que les pays Sud-Américains ont envers Haïti pour les avoir aidé à conquérir leur indépendances ». Rafael Correa a indiqué que l’Union des nations Sud-Américaines a déjà décaissé 65% du montant engagé à court terme pour la reconstruction d’Haïti.

« Sur les 100 millions promis pour la reconstruction durant les 18 premiers mois,  75 millions seront déposés sur les différents comptes du gouvernement haïtien jusqu’à ce mois de septembre et avant la fin de décembre 2010, le reste sera décaissé », a fait savoir le Président Correa, annonçant que l’Unasur va débloquer sur le long terme 200 millions pour le financement de projets dans le cadre de la reconstruction.

Le chef de l’Etat équatorien dit vouloir s’assurer que la reconstruction d’Haïti est conduite par le gouvernement et le peuple haïtiens.  « Ce que nous voulons c’est une autre forme de coopération, une coopération Sud-Sud », a déclaré M. Correa.

« Nous nous sommes opposés à toute forme d’impérialisme humanitaire en Haïti. Le peu que nous pouvons faire pour ce pays frère, nous le ferons de façon efficace », a-t-il poursuivi.

Le chef de l’état haïtien, René Préval, se félicite de la coopération développée avec l’Union des nations Sud-Américaines. Il a dans l’intervalle insisté sur la coopération bilatérale existant entre  Haïti et les pays membres de l’Unasur, en dehors de celle entamée avec cette entité en 2009 et qui s’est renforcée après le séisme du 12 janvier qui a tué plus de 300,000 personnes et détruit une bonne partie de l’économie haïtienne.

 Le numéro un haïtien s’est particulièrement enorgueilli de l’attribution du poste de Secrétaire Technique au Secrétariat technique Unasur-Haïti à l’ambassadeur argentin Rodolfo Matarolo qui, selon M. Préval, connait bien Haïti pour y avoir déjà conduit des missions dans le domaine de droits humains notamment.

L’ambassadeur Matarolo s’engage à faire exécuter de façon rapide efficace, et ceci en symbiose avec le gouvernement et le peuple haïtien.

Les pays constitutifs du Secrétariat Technique Unasur-Haïti sont l’Argentine, le Brésil, le Chili, l’Equateur et le Vénézuéla. Cette entité dirigé par un secrétaire technique comprend un expert technique en agriculture, un expert technique en infrastructure, un expert technique en construction, un expert en gestion de risques, un expert technique en planification, gestion publique, un technicien en gouvernance et un assistant administratif et financier, ainsi qu’une équipe d’appui.

Le Secrétariat Technique aura particulièrement pour tache de maintenir la relation politique d’Unasur avec les autorités gouvernementales haïtiennes et coordonner avec le gouvernement et les principales contreparties d’Haïti les détails de la mise en œuvre du Plan d’Action (DF, [email protected])

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *