Home 5 Actualités 5 Haïti/Reconstruction : La CIRH dispose de 904 millions $ sur 1,6 milliards nécessaires à l’exécution de 29 projets
Clinton__Bellerive

Haïti/Reconstruction : La CIRH dispose de 904 millions $ sur 1,6 milliards nécessaires à l’exécution de 29 projets

Clinton__BelleriveLa commission intérimaire pour la reconstruction d’Haïti (CIRH) a tenu, le mardi 17 aout 2010, sa deuxième réunion officielle, à Pétion-ville. L’objectif de cette réunion était de fixer, entre autre, des perspectives à court et à long terme en vue de la reconstruction d’Haïti frappée par un  violent séisme le 12 janvier 2010, lequel a fait près de 300 mille morts et causé des dégâts évalués à 8 milliards de dollars.

Des représentants des donateurs siégeant à la CIRH y ont participé. Plusieurs projets avaient été soumis à l’appréciation du Conseil de la commission qui en a approuvé 23. Ce nombre s’ajoute à six autres déjà en cours d’exécution et porte à 29 les projets élaborés dans le cadre des initiatives visant la reconstruction post-séisme, et qui sont estimés à 1,6 milliard de dollars américains.

Selon le Premier Ministre haïtien, Jean Max Bellerive, co-président de la CIRH, cette deuxième réunion a permis à la commission de disposer de 904 millions de dollars pour le financement des projets. Si certains projets ont un financement partiel de 40%, d’autres n’ont encore aucun financement. Mais, Jean Max Bellerive se dit confiant et assure que les discussions vont se poursuivre sur la procédure de financement d’autres projets.

 « La deuxième réunion de la CIRH a été d’une importance capitale. Elle a permis de mettre le cap sur la réalisation d’importants projets et d’accélérer le processus de reconstruction du pays », a déclaré l’ex-président américain, Bill Clinton, qui co-préside également la CIRH. La commission intérimaire pour la reconstruction se donne les trois prochains mois pour déblayer toute la région métropolitaine de Port-au-Prince et d’autres zones affectées par le séisme. Cela va générer des emplois, a poursuivi M. Clinton.

Le premier ministre haïtien a une nouvelle fois appelé les bailleurs à honorer leurs promesses envers Haïti afin qu’elle puisse se lancer véritablement dans la reconstruction. Dans l’intervalle, l’ancien président Clinton a rapporté que le Canada a réaffirmé sa volonté de respecter ses engagements vis-à-vis d’Haïti. Bill Clinton a annoncé son intention d’adresser une correspondance aux différents bailleurs afin de les inciter à décaisser les fonds promis.

D’autre part, une proposition portant sur la création d’un fond de garantie soumise lors de la deuxième réunion de la commission intérimaire pour la reconstruction d’Haïti, a été adoptée. Celle-ci devra permettre à des membres du secteur privé haïtien de prêter de l’argent, par le canal de la banque mondiale, pour régénérer leur entreprise. 35 millions de dollars sont prévus dans le cadre de la mise sur pied de ce fonds.

Parallèlement, un groupe d’acteurs divers des secteurs public et privé représentés par le Ministère de l’Economie et des Finances d’Haïti, Hansoll Textile Ltd (Corée), la Banque Interaméricaine de Développement (BID), et le Département d’État des États-Unis, ont paraphé, le mardi 17 aout, à l’occasion de la réunion, un protocole d’accord en vue du développement d’une zone industrielle dans le Nord d’Haïti.

« Les élections de novembre en Haïti ne pourront nullement dévitaliser les travaux de reconstruction du pays », croient les deux coprésidents de la CIRH. Jean Max Bellerive et Bill Clinton qui réaffirment leur engagement de travailler au redressement d’Haïti, reconnaissent toute fois que les élections sont une priorité dans la refondation de l’état.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *