Home 5 Actualités 5 Haïti/Sécurité : La Police judiciaire à la trousse des kidnappeurs

Haïti/Sécurité : La Police judiciaire à la trousse des kidnappeurs

15 chefs de gang ont été arrêtés, deux véhicules et cinq armes de différents calibres ont été confisqués au cours des opérations menées par la police judiciaire, durant le mois de juillet jusqu’au 15 aout dernier. Ce bilan a été communiqué le lundi 16 aout 2010 par le numéro de la DCPJ.

Le commissaire Frantz Thermilus a précisé que ces opérations ont été réalisées dans plusieurs villes du pays. Les bandits répondant aux noms de Kensley Ménélas, Robert Louis, Robenson Pierre et Gessica Palmé ont été mis sous les verrous à Mirebalais (Centre) et à Saint-Marc (Artibonite-Nord).

Le directeur central de la police judiciaire lance un appel à la population, celui de collaborer avec la police nationale d’Haïti. Frantz Thermilus a en substance appelé la population à la vigilance lorsqu’ils achètent des matériels tels lap-tops et voitures. Le vol de ces matériels a fortement augmenté ces derniers temps.

Une question que le chef de la police judicaire estime préoccupante c’est celle de la transformation corporelle de certains chefs de gang très recherchés. Ces derniers vont jusqu’à dépigmenter leur peau particulièrement leur visage en utilisant de produits pharmaceutiques.

D’autre part, le commissaire Thermilus a fait  savoir que la police est à la trousse d’un nouveau chef de grand dénommé Gorga, impliqué dans plusieurs cas de kidnapping.

Dans l’intervalle, le responsable de police a assuré que les auteurs de l’assassinat de l’ancien directeur général de l’office d’assurance vieillesse (ONA) et ex-secrétaire général adjoint du parti politique (KID), Dr Ronald Joseph, ainsi que les auteurs du rapt de l’ex-député Hugues Célestin ne resteront pas impunis.

Selon Frantz Thermilus, les enquêtes se poursuivent et quatre suspects sont déjà identifiés dans le cadre du dossier de l’ex-député de la 48e législature.

Eu égard aux informations selon lesquelles, des Casecs au niveau de St-Michel seraient de connivence avec certains chefs de gang, le directeur central de la police judicaire prévient que la police ne va pas rester muette face à de telles allégations.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *