Home 5 Actualités 5 Haïti : Des opérations policières sont soldées par la libération de deux jeunes filles enlevées la semaine dernière et l’arrestation de cinq bandits

Haïti : Des opérations policières sont soldées par la libération de deux jeunes filles enlevées la semaine dernière et l’arrestation de cinq bandits

Les deux jeunes filles enlevées, il y a de cela plus d’une semaine, à bord d’une RAV 4, à Delmas 95, ont été remises en liberté, lors d’une série d’opérations policières menées, le week-end dernier, dans la commune de la Croix-des-Bouquets, au nord de la capitale haïtienne.

Les opérations ont été menées par des agents de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) en collaboration avec les policiers de la Croix-des-Bouquets, a informé le commissaire de police de cette juridiction, Marc-André Cadostin.

Une première opération réalisée le samedi 14 aout a permis l’arrestation de deux bandits. Deux autres interventions effectuées dans la matinée et dans la soirée du dimanche 14 aout sont soldées par l’arrestation de trois bandits et plusieurs autres personnes accusés de participation à des actes de banditisme contre la population dans la capitale.

Les bandits appréhendés, auteurs de nombreux cas de kidnapping, sont des évadés de prison et des déportés. Ils étaient activement recherchés par les forces de l’ordre.

Dans la foulée, l’auteur de l’enlèvement des deux jeunes filles qui s’était refugié à Mirebalais, dans le département du centre, a été également arrêté.  Ce dernier a fait feu sur le véhicule de la police, plusieurs agents en sont sortis blessés.

« Nous avons reçu l’ordre de la direction générale de la PNH de mettre tout en œuvre pour traquer les kidnappeurs à travers tout le pays. Tous les commissariats travaillent en cens avec la Direction centrale de la police judiciaire afin d’y parvenir », a indiqué  le commissaire Cadostin.

Le commissaire de police appelle la population à poursuivre sa collaboration avec la police nationale en lui fournissant des informations sur les bandits et leurs lieux de retranchement afin de faciliter les policiers dans les opérations.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *