Alexis
Home Actualités Haïti-massacre de Carrefour-feuilles : Jacques Edouard Alexis tient tête au Canada
Actualités - mai 12, 2010

Haïti-massacre de Carrefour-feuilles : Jacques Edouard Alexis tient tête au Canada

AlexisDes excuses publiques et une pleine réhabilitation, c’est ce que l’ancien premier ministre haïtien Jacques Edouard Alexis continue de réclamer des autorités canadiennes, pour l’avoir accusé de crime contre l’humanité dans le cadre de la ‘’tuerie de Carrefour-feuilles’’, un quartier populeux de Port-au-Prince.

Depuis 2004, Jacques Edouard Alexis a été frappe d’une interdiction d’entrer au Canada. Lors d’une conférence de presse donnée mardi, l’ancien premier ministre haïtien a nouvelle fois rejeté d’un revers de main ces accusations d’Ottawa, expliquant que les autorités canadiennes n’avaient aucune information sérieuse sur la ‘’tuerie de Carrefour.

« C’est une accusation écrite qui a été produite contre ma personne. Si le gouvernement canadien veut reconnaitre qu’il avait erré c’est par écrit qu’il doit le faire », a exigé M. Alexis, qualifiant d’injustice contre un citoyen d’un petit pays les accusations d’Ottawa.

L’ancien premier ministre haïtien a fait remarquer que ce n’est pas la prmiere fois que des citoyens de petit pays sont victimes d’une telle attitude des autorités des grandes nations. Il a rappelé que l’ancien président sénégalais et président du Conseil international de la francophonie, Abdou Diouf, avait subi des traitements inacceptables de la part de l’immigration canadienne.

Selon Jacques Edouard, il ne serait pas le seul à être figuré sur la de personnalités d’Haïti interdites d’entrer au Canada. « S’il y avait eu de massacre en Haïti sous le gouvernement Préval Alexis [première version 1996-2001] ce ne serait pas le Canada qui aurait été le premier à arrêter de telle décision à l’encontre des autorités étatiques d’alors », a-t-il dit. DF

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *