Home 5 Actualités 5 Haiti/Politique : Le parlement haïtien a légalisé la mise sous tutelle du pays, selon Victor Benoit

Haiti/Politique : Le parlement haïtien a légalisé la mise sous tutelle du pays, selon Victor Benoit

Le président de la plate-forme Alternative politique a vertement critiqué le vote favorable que le sénat a donné au projet de loi prorogeant l’état d’urgence pour les 18 prochains mois et créant la commission mixte (Haïtiens et Etrangers) intérimaire pour la reconstruction du pays.

De l’avis de Victor Benoit, en posant un tel acte le parlement a « légalisé la mise sous telle du pays ».

Par ailleurs, le dirigeant politique a réagi sur les déclarations de l’émissaire spécial de l’Onu pour Haïti, Bill Clinton, relatives à la capacité du pays de pouvoir organiser des élections dans le pays à la fin de l’année, en réaffirmant la position de son regroupement politique de ne pas participer à des élections sans des décisions concrètes concernant  leur crédibilité.

 « Nous participerons à des joutes électorales tant que les conditions ne sont pas réunis. Il ‘s’agira entre autre de nous garantir que ces élections seront transparentes ce qui doit passer par un dialogue franc entre tous les acteurs à savoir le conseil électoral, les partis politiques et le gouvernement », a déclaré le professeur Victor Benoit.

Maintenant, elle (la communauté internationale) a tout le pouvoir du pays et elle peut décider si elle veut ou pas d’organiser des élections dans le pays avant la fin de l’année 2010, a poursuivi M. Benoit.

Le professeur Victor Benoit en a profité pour démentir les remueurs à propos de son assassinat. « Je suis bien là, personne ne peut me forcer à quitter mon pays », a dit M. Benoit après avoir  remercié ses amis et partisans qui se sont montrés très concernées par de telles rumeurs.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *