Home 5 Actualités 5 Haïti/Séisme : Michaëlle Jean de passage dans son pays natal

Haïti/Séisme : Michaëlle Jean de passage dans son pays natal

La gouverneure générale du Canada, originaire d’Haïti, retournera dans quelques jours dans son pays natal, dévasté par le tremblement de terre du 12 janvier. Les 8 et 9 mars, elle se rendra dans trois villes durement touchées par le séisme, soit la capitale Port-au-Prince, Léogâne et Jacmel, où elle est née.

Ce voyage devrait être très émouvant pour la gouverneure générale, qui a encore des proches qui y résident et dont la fille adoptive est née en Haïti. Mme Jean s’était effondrée en larmes lors d’une conférence de presse tenue au lendemain du tremblement de terre. « C’est comme si une bombe atomique était tombée sur Port-au-Prince », avait-elle dit.

« Le sort s’est acharné sur la population haïtienne qui commençait à peine à retrouver un souffle d’espoir », avait-elle notamment déploré, appelant à la solidarité des Canadiens. S’adressant en créole aux Haïtiens, elle leur avait dit qu’ils n’étaient pas seuls.

Son dernier voyage en Haïti remonte à janvier 2009, alors que le pays le plus pauvre du continent se relevait d’une série d’ouragans destructeurs. Elle avait déjà foulé le sol de son pays natal en tant que gouverneure générale en 2006.

Mme Jean terminera son voyage officiel sur l’île d’Hispaniola à Saint-Domingue, en République dominicaine, pour une visite d’une journée.

Le mois dernier, le premier ministre Stephen Harper s’est rendu à Port-au-Prince et à Jacmel, où est déployée l’armée canadienne. M. Harper s’est engagé à offrir une aide allant jusqu’à 12 millions de dollars, destinée à la construction de bureaux temporaires pour le gouvernement.

Plusieurs chefs d’État se sont rendus en Haïti pour offrir leur soutien: Nicolas Sarkozy (France), Luiz Inacio Lula da Silva (Brésil), Michèle Bachelet (Chili) Leonel Fernandez (République dominicaine) et Rafael Correa (Équateur).

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *