Home 5 Actualités 5 Haiti/Privatisation : Une compagnie vietnamienne bien placée pour acquérir 70% des actions de la Téléco

Haiti/Privatisation : Une compagnie vietnamienne bien placée pour acquérir 70% des actions de la Téléco

La compagnie vietnamienne ‘’Vietel Corporation’’ demeure le seul commissionnaire qualifié après analyse des offres techniques reçues dans le cadre du processus de modernisation de la Téléco lancée il y a environ 6 mois. L’annonce a été faite ce mercredi par les responsables du Conseil de Modernisation des Entreprises Publiques.

Les offres des deux autres soumissionnaires, à savoir  la Digicel et la compagnie Trilogy International Parteners (représentée en Haiti par Voilà) ne correspondaient pas à ce qui était indiqué dans le d’appel d’offres.

La BRH a proposé de vendre uniquement 60 pour cent et non 70 pour cent de la Thatcom, le nouveau nom qui sera donné  à la Téléco a déclaré Alix Richard, l’un des membres du comité d’appels d’offres.

Il soutient que pour le moment, une recommandation est faite à la BRH et au CMEP de retenir la Vietel Corporation offrant 59 millions de dollars américains en vue de l’acquisition de Thatcom.

Cependant, précise-t-il, les entités précitées vont engager des négociations avec la Vietel dans la perspective de boucler la transaction au mieux des intérêts des deux parties.

Le représentant de la Digicel à l’ouverture des plis d’appels d’offre s’est félicité de la manière avec laquelle la Banque de la République D’Haiti et le Conseil de Modernisation des Entreprises Publiques ont pu aboutir au choix du soumissionnaire ayant répondu aux critères établis.

Toutefois, Marten Boute reste convaincu que la Digicel se présente comme un partenaire alternatif qui pourrait prendre part aux négociations au cas où il n’y aurait pas une entente entre la BRH et la Vietel Corporation.

Le porte-parole de l’Association des Employés Victimes de la Téléco critique la décision des autorités haïtiennes qui ont emprunté, dit-il, la voie de liquider la compagnie nationale de télécommunication.

Cassendy Brave estime que la décision de passer la Téléco à une compagnie étrangère pour la modique somme de 59 millions de dollars américains est un affront à la population haïtienne.

Un citoyen haïtien pourrait avancer ce montant pour acquérir les actions de la Téléco mises en vente fait remarquer le syndicaliste qui présage que les instigateurs d’une telle résolution auront à en payer cher les conséquences.

Pour sa part,  Camille Charlemers, directeur exécutif de la Plate-forme de Plaidoyer pour un Développement Alternatif (PAPDA) croit que la  privatisation de la Téléco  constitue une grande perte pour l’Etat haïtien.


Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *