Home Actualités Haïti/Société : Célébration de la Journée mondiale de l’enfant
Actualités - novembre 20, 2009

Haïti/Société : Célébration de la Journée mondiale de l’enfant

Célébration à Port-au-Prince de la Journée mondiale de l’enfant coïncidée avec le 20e anniversaire de la Convention des nations unies relatives aux droits de l’enfant, ce vendredi 20 novembre 2009. Plusieurs instances nationales et internationales ont organisé durant toute la semaine une série d’activités visant à sensibiliser toute la population sur la situation des enfants en Haïti.

A la veille de cette journée, le Fonds des nations unies pour l’enfance (Unicef) et ses partenaires ont rencontré une centaine d’enfants issus des milieux défavorisés pour une réflexion autour du thème :’’Kijan lavim ta ye si m tal lekol’’. Ces enfants devaient soumettre, le même jour, au parlement haïtien un document relatif à la protection de leur droit.

Dans la même veine, l’organisation haïtienne ‘’Konesans fanmi’’ en partenariat avec l’Unicef et le parlement haïtien a organisé, le jeudi 19 novembre, une journée de réflexion sur la problématique des enfants.

Le représentant de l’Unicef en Haiti, Elage Diouf, a au cours de cette activité renouvelé l’engagement de cette institution de prendre en compte la situation des enfants nécessiteux en Haïti.

De son côté, le président de la commission éducation à la Chambre des députés haïtiens, Eliphète Noël, s’est déclaré très préoccupé par la situation des enfants dans le pays. Le parlementaire croit qu’il faut passer de la parole aux actes, en ce sens il a invité le gouvernement haïtien via le ministère des affaires sociales à élaborer un plan visant à garantir les besoins primaires des enfants.

A l’occasion de la Journée mondiale de l’enfant, la Mission de stabilisation de nations unies pour Haïti a renouvelé son engagement d’apporter un appui technique aux tribunaux pour mineurs dans le pays. La Mission onusienne s’assure aussi de faire le suivi des cas de détention illégale des mineurs a travers le pays.

Célébration de la Journée mondiale de l’Enfant, les enfants des rues n’en connaissent pas. Chassés de chez eux par les difficultés de la vie, à travers les rues ils continuent à mener la vie dure. Pourtant, ils aimeraient sortir de cette impasse en ayant accès à la santé, à l’éducation, en résumé à une vie normale.

A la veille de la Journée mondiale de l’enfant, le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle et Plan international/Haiti a lancé une champagne de sensibilisation autour du thème ‘‘Ann aprann san kè sote’’ visant à améliorer les conditions de vie des enfants haïtiens.

En 1954, l’Assemblée générale de l’Onu a recommandé à tous les pays d’instituer une Journée mondiale de l’enfance, qui serait une journée de fraternité mondiale et de compréhension entre les enfants, et d’activités favorisant le bien-être des enfants du monde entier.  Le 20 novembre marque le jour de l’adoption par les nations unies de la Déclaration des droits de l’enfant en 1959, et de la Convention relative aux droits de l’enfant, signée en 1989.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *