Home 5 Actualités 5 Haïti/ Drogue de Port-de-Paix : La Minustah prête à coopérer

Haïti/ Drogue de Port-de-Paix : La Minustah prête à coopérer

Le Chef civil de la Mission des nations unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah), Hédi Annabi a déclaré jeudi que la Mission est prête à coopérer avec la justice haïtienne sur le dossier d’un membre de la Mission onusienne inculpé dans le scandale de narcotrafiquant de Lavaud, une localité de Port-de-Paix, au Nord-ouest d’Haïti.

 

Dans son ordonnance rendue public le week-end dernier, le juge d’instruction  près le Tribunal de première instance de Port-de-Paix, Me Vinx Etienne s’est déclaré incompétent pour instruire soit à  charge et à décharge contre le nommé Samson Mangle inculpé dans le dossier, du fait de son statut de membre de la Minustah.

Le juge a rappelé que ce dernier ne peut être jugé selon les lois haïtiennes, ce, suivant la convention signée entre l’Etat Haïtien et l’organisation des Nations Unies.

« S’il y a des questions qui sont posées dans l’ordonnance, nous sommes disposés à les examiner et au cas où il y a suspicion d’activités illégales, nous avons la possibilité de demander la levée de l’immunité de la personne concernée », a dit M. Annabi qui a avoué n’avoir pas connaissance de l’ordonnance.

Le chef civil de la Minustah a expliqué que les Nations Unies collaborent toujours avec la justice dans les pays où elles travaillent.

« Si nous sommes approchés dans ce sens, nous examinerons la possibilité de lever l’immunité dont bénéficie cette personne pour pouvoir collaborer avec le processus judiciaire en cours. Mais il revient au Secrétaire général de décider. »

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *