Home 5 Actualités 5 Haïti-Business : Ouverture à Pétion-Ville d’une réunion d’affaires internationale

Haïti-Business : Ouverture à Pétion-Ville d’une réunion d’affaires internationale

Une importante réunion d’affaires internationale de deux jours s’est ouverte ce jeudi, à Pétion-Ville à l’est de la capitale haïtienne, en présence du chef du gouvernement haïtien, Michèle Duvivier Pierre-Louis, l’envoyé spécial de l’Onu pour Haïti, Bill Clinton, le président de la BID, Luis Alberto Moreno, des diplomates accrédités en Haïti et plus de 200 entrepreneurs étrangers.

Organisée en Haïti à l’initiative de la Banque Interaméricaine et la Global Clinton Initiave, la réunion d’affaires internationales 2009 vise à présenter aux entrepreneurs étrangers les opportunités d’investissements en Haïti.

Le chef du gouvernement haïtien, Michèle Duvivier Pierre-Louis qui a ouvert la réunion, a déclaré que toutes les conditions sont réunies pour accueillir des investissements nécessaires  à  un développement durable dans le pays.

« Haïti offre des avantages comparatifs qu’il faut à tout prix exploiter », a indiqué Michèle Pierre-Louis, qui soutient que le pays a une main d’œuvre disposée à apprendre.

Le chef du gouvernement haïtien a remercié l’ex – président américain, Bill Clinton et le président de la BID, Luis Alberto Moreno, pour leur engagement à projeter une autre image d’Haïti à l’échelle  internationale.

De son côté, la ministre haïtienne du commerce et de l’industrie, Marie José Garnier, a déclaré que l’organisation de la réunion d’affaires internationales 2009 en Haïti est le deuxième acte concret d’une série initié par le gouvernement de concert avec le milieu d’affaires pour inciter les entrepreneurs étrangers à venir investir leur capital en Haïti.

« C’est une nouvelle ère économique qui s’ouvre sur Haïti. Le Gouvernement a consentis des efforts pour en arriver là et il s’attelle à travailler pour sortir la population du cercle vicieux de l’insécurité du chômage et de la pauvreté », a dit Marie José Garnier.

La ministre du commerce assure que de nombreuses mesures sont prises pour faciliter l’intégration d’Haïti dans l’économie mondiale tout en se protégeant des méfaits de la globalisation. Entre autres, le code de l’investissement, la loi sur les zones franches et le dépôt au parlement haïtien d’un projet de loi sur le travail nocturne.

Autre disposition rappelée par la ministre Garnier, c’est la mise en ligne du registre du commerce d’Haïti rendant accessible toutes les informations relatives aux sociétés commerciales et propriétés industrielles en vue de faciliter aux opérateurs économiques et investisseurs les recherches à la création d’entreprises

Pour sa part, l’ambassadeur canadien accrédité en Haïti, Gilles Rivard, a estimé que ‘’cette réunion est le résultat du leadership des autorités haïtiennes dans leurs efforts inlassables pour que le gain en terme de sécurité et de stabilité se traduise en dividende de prospérité et d’investissements’’.

« L’instauration d’un climat favorable à l’investissement est une responsabilité haïtienne. L’appui international n’est qu’une solution à court terme, c’est par l’investissement qu’on arrivera au développement durable », a souligné le diplomate canadien qui a appelé les haïtiens de l’étranger à supporter les efforts déjà réalisés.

Cette réunion d’affaires internationale en Haïti prend fin vendredi 2 octobre 2009. Doit-on rappeler qu’Haïti se prépare à recevoir le 10e  forum des entreprises de la Grand Caraïbe qui se tiendra du 21 au 24 prochain.

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *