Home 5 Actualités 5 Haïti /protestation : Gabriel Fortuné annonce une vaste mobilisation dans le sud du pays pour forcer le président Michel Martelly à respecter ses engagement envers ce département.
JGFortune

Haïti /protestation : Gabriel Fortuné annonce une vaste mobilisation dans le sud du pays pour forcer le président Michel Martelly à respecter ses engagement envers ce département.

JGFortuneUne grogne sociale et politique tend  à prendre le large dans la quasi-totalité  du  pays  ces derniers jours notamment dans le sud contre le régime en place.  Considérée comme le bastion du chef de l’état, la ville des Cayes doit encore se faire attendre en ce qui concerne le respect des promesses de campagne, de l’avis de l’ex –délégué départemental du Sud, Gabriel Fortuné.  Il a cité à titre d’exemples la discorde existant  entre  les représentants du président Martelly dans le département  comme  l’un des principaux obstacles au développement de la zone.

 

L’ex-sénateur de la république a déploré le fait que les autorités locales ne se  soucient  que de leurs intérêts personnels alors que les revendications des masses défavorisées  ne sont pas prises en compte. Pour donner une réponse au  locataire du palais national ,M. Fortuné a annoncé  une vaste campagne de sensibilisation auprès de la population en vue  de le  porter d’abord  à acquitter ses dettes vis-à-vis des cayes,  ensuite ,de lui faire comprendre que la gestion de la république n’est pas << Sweet-Micky >> et enfin se préparer à prendre la relève à l’échéance de ce régime .

L’ancien représentant du pouvoir dans le sud n’y va pas par quatre chemins pour se réclamer  de l’opposition  arguant toutefois  qu’il s’agit  d’une opposition constructive ayant pour finalité de donner une nouvelle orientation au pays.

Interrogé par scoop fm sur le caractère hâtif de cette mobilisation défavorable à la présidence, Gabriel Fortuné n’a  pas écarté pas la possibilité de trouver une entente avec M. Martelly en tant que mandataire de la nation afin dit –il  d’améliorer la situation. Cependant, il soutient que le pays est très mal  orienté par  l’équipe en place.

A rappeler que lors de la campagne présidentielle en 2010, Michel Joseph Martelly s’était  engagé formellement à doter du département du sud  des infrastructures à  tous les niveaux, lesquelles infrastructures auraient permis  à  cette région  d’être une ville moderne, digne de ce nom , au cours des cinq prochaines années .

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *