Home 5 Actualités 5 Un soldat uruguayen revenu d’Haïti retrouvé calciné dans sa voiture.
antonio_macedo

Un soldat uruguayen revenu d’Haïti retrouvé calciné dans sa voiture.

antonio_macedoLe corps de l’homme  calciné a été retrouvé  mercredi à l’intérieur de sa voiture dans  la zone de Ricon de Melilla, un quartier de Montevideo, la capitale de la République Orientale de l’Uruguay. Aucune hypothèse  n’est exclue.  Il était un marin qui faisait partie de la Minustah. Il rentrait il y a de cela un mois d’Haïti.

Les autorités de policières exploitent toutes les pistes aux fins de clarifier cette affaire qui a profondément choqué  l’opinion publique uruguayenne. La police se dit motivée  à déterminer les circonstances entourant la mort de cet  homme  identifié  comme  Antonio  Macedo. Certains des parents du soldat avancent la thèse  d’une attaque, mais  pour le moment les experts de la police technique et de la médecine légale travaillent à élucider certains aspects de ce dossier.

Antonio Macedo, âgé de 47 ans, est le père de trois filles. La famille se fait des questions notamment en ce qui a trait  à la position du corps de la victime. Sa tête était orientée dans la direction opposée à celle du volant du véhicule sur lequel on a retrouvé des traces de sang. En réalité, on a retrouvé Antonio Macedo en position fœtale sur les sièges avant du véhicule. Voilà qui renforce la position de la famille croyant à un acte criminel. Mais les autorités policières ne veulent rien avancer pour l’instant étant donné que  l’enquête est en cours.

Malgré tout certains à Montevideo se demandent si ce marin n’était pas devenu un élément gênant pour l’enquête se rapportant au viol du jeune Johnny Jean de Port-Salut(Haïti).

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *