Home Actualités Haïti-insécurité : un notaire très connu enlevé puis assassiné à Port-au-Prince
Actualités - août 27, 2011

Haïti-insécurité : un notaire très connu enlevé puis assassiné à Port-au-Prince

Le notaire André Joseph Emile Giordani a été assassiné par des inconnus peu après son enlèvement vendredi après-midi dans son bureau à Lalue, au centre de Port-au-Prince. Le corps du notaire a été retrouvé samedi matin dans la zone du Canapé-vert.

Les malfrats lourdement armés qui étaient au nombre de quatre ont fait irruption dans l’enceinte du cabinet et ont ligoté le notaire et cinq 5 employés les forçant d’ouvrir le coffre  pour s’accaparer de l’argent qui se trouvait,  selon un cousin de la victime, Emmanuel Giordani.

A l’issue de près de 45 minutes de fouilles par-ci par-là dans le cabinet, les bandits sont partis avec le notaire ligoté, ajoute le cousin du notaire.

Et moins de 24 heures après c’est le cadavre de André Joseph Emile, âgé de 62, qui a été découvert samedi matin par des agents de la PNH.

La police scientifique s’est saisie du dossier et a aussitôt entrepris une investigation en vue de faire lumière sur les circonstances de l’enlèvement suivi de l’assassinat du notaire.  

Vendredi, Franck Jean-Baptiste, un Américain d’origine haïtienne, a été enlevé par des inconnus.

Deux autres personnes dont une petite fille de 6 ans ont été également enlevées ces derniers jours, a-t-on auprès de la police.

Face à la multiplication des actes de kidnapping, une réunion du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN), convoquée par le président de la République Michel Martelly, devait se tenir ce samedi 27 aout au Palais nationale.

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *