Home 5 Actualités 5 Premier Ministre d’Haïti: une commission présidentielle pour travailler sur cinq noms

Premier Ministre d’Haïti: une commission présidentielle pour travailler sur cinq noms

Avant de quitter le pays mercredi 10 aout pour une tournée de 4 jours au Chili et en Argentine, le président haïtien Michel Joseph Martelly a confirmé avoir constitué une commission chargée de travailler sur la question du prochain Premier ministre désigné, après deux revers essuyés devant parlement en moins de deux mois. La commission travaille sur une liste de cinq personnalités à devra en rester à deux.

Plus d’une semaine après le rejet de son deuxième Premier ministre désigné en la personne du juriste Bernard Gousse, ancien ministre de la justice entre 2004 et 2006, beaucoup de voix ne cessent de s’élever pour déplorer le fait que le président de la République n’ait toujours pas entamé officiellement les consultations devant aboutir à la nomination du nouveau candidat à la Primature et facilitant sa ratification puisque le pays a un besoin urgent du nouvelle équipe gouvernementale pour démarrer.

« Je pars en voyage, j’ai délégué le pouvoir à une commission pour travailler sur la question du prochain Premier ministre désigné. Je souhaite bonne besogne à la commission », a dit le chef de l’Etat à l’aéroport Toussaint Louverture avant de laisser Port-au-Prince, la capitale haïtienne, à destination du Chili et de l’Argentine.

Cette commission est composée de Laurent Lamothe, Grégory Mayard Paul, Josué Pierre-Louis, Patrick Rouzier, qui sont tous des conseillers du président Martelly ainsi que la Première dame de la République, Sofia Martelly.

La commission devrait choisir le prochain Premier ministre désigné sur une liste de cinq personnalités. Il s’agit de Jean Max Bellerive, chef du gouvernement sortant, Thierry Mayard Paul, chef du cabinet du président et les citoyens Garry Connille, Jean Edner Nelson, Wilson Laleau.

Au niveau du parlement, les députés et sénateurs refusent de commenter officiellement ces noms apparus dans la presse. Ils disent de préférence attendre le signal du chef de l’Etat en ce qui a trait aux consultations à cette fin.

Selon ce qu’ont confié à Scoop FM des parlementaires ayant requis l’anonymat, officieusement le parlement serait plus favorable à une désignation du Premier ministre sortant Jean Max Bellerive, ou du chef du Cabinet du président Thierry Mayard Paul.

Bien que ces mêmes parlementaires reconnaissent la formation du professeur Wilson Laleau, vice-recteur de l’université d’Etat d’Haïti, mais son écart aux activités politiques semble jouer en sa défaveur.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *