Home Actualités Haïti-présentation du fonds national pour l’éducation : 1.5 million d’enfants devraient être scolarisés sur 5 ans
Actualités - mai 27, 2011

Haïti-présentation du fonds national pour l’éducation : 1.5 million d’enfants devraient être scolarisés sur 5 ans

Le président de la République d’Haïti Michel Martelly  a  présenté officiellement  jeudi le Fonds national pour l’éducation à Juvénat (Pétion-Ville, est de la capitale) en présence des partenaires du projet. La création de ce fonds vise à ramener sur le chemin de l’école 1 million et demi d’enfants restés en dehors du système éducatif.

Le numéro un haïtien invite tous les secteurs engagés dans ce projet à bien jouer leur partition.

Ce fonds va être alimenté par des prélèvements de 1,50 dollar américain sur tous les transferts d’argent venant de l’étranger et de 5 centimes sur tous les appels internationaux entrants dans le pays.

Ces prélèvements vont permettre de collecter 30 à 36 millions de dollars l’an dans chacun de ces deux sous-secteurs.  

Le fonds sera effectif à partir du 15 juin prochain et est géré par un conseil d’administration constitué d’acteurs nationaux qui y sont impliqués.

Une firme internationale sera chargée de réaliser un audit  chaque mois afin de garantir la transparence de ce projet.

Le gouverneur de la banque centrale dont l’institution est partie prenante de cette grande initiative se félicite de pouvoir y contribuer. Charles Castel s’est montré conscient de ce que l’éducation peut apporter à l’économie. Il croit que l’avenir du pays dépend de la réalisation de ce projet.

Pour sa part, le représentant de l’Unesco en Haïti, Béchyr Lamine, dans un message adressé au président, a salué l’élan que ce dernier entend donner à ce noble secteur qu’est celui de l’éducation. D’après M. Lamine, le groupe éducation de l’agence onusienne s’est engagé à appuyer à plusieurs niveaux ce projet notamment sur le plan technique de la gestion du fonds nationale pour l’éducation.

Cette grande démarche visant à envoyer tous les enfants Haïtiens à l’école sera constitué en trois étapes : elle va commencer dans le grand sud, ensuite le grand nord pour arriver dans l’Ouest et le plateau central.

Un million cinq mille enfants doivent intégrer le système éducatif au cours de 5 prochaines années à raison de 350 mille par année.

D’après le conseiller en communication du président, M. Jean Mary Guillaume, le conseil d’administration de gestion du fonds national pour l’éducation sera composé de 15 membres issus des secteurs public et privé accompagné d’une firme étrangère d’audit.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *