Home 5 Actualités 5 Haïti : les élections du 28 novembre sont nulles, selon les plateformes de l’opposition qui continuent d’appeler à un gouvernement de transition

Haïti : les élections du 28 novembre sont nulles, selon les plateformes de l’opposition qui continuent d’appeler à un gouvernement de transition

Les quatre (4) plateformes politiques de l’opposition, à savoir l’Alternative, Libération, Rassemblé et UCCADE, ainsi que ‘’Tèt Kole’’ des organisations populaires ont déclaré avoir eu  raison de penser que le CEP n’avait pas la capacité de mener à bien le processus électoral.

L’un des responsables de l’Alternative, Victor Benoit, a parlé de scandales, de bourrages d’urnes et de fraudes massives pour justifier que le CEP n’avait rien préparé pour la réussite de ces élections. Le pf Benoit invite tous les secteurs à rassembler leurs forces pour porter le président René Préval à démissionner et faire place à un gouvernement provisoire dont la mission sera d’organiser des élections générales crédibles et démocratiques dans le pays.

Le dirigeant de la plateforme Libération, Serge Jean Louis, a de son côté, déclaré que le peuple haïtien ne peut aucunement accepter les résultats de ce scrutin. C’est tout le processus qui est contesté, a dit l’ancien député Serge Jean-Louis qui croit qu’un large consensus est nécessaire pour provoquer le départ de René Préval.

« Les Haïtiens doivent se battre pour faire respecter les valeurs démocratiques. Il va falloir que le pays cesse de fonctionner sous les ordres de la communauté internationale », a laissé entendre Serge Jean-Louis.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *