Home 5 Actualités 5 Haïti/ politique : Les élections présidentielles menacent l’unité de quelques plateformes politiques !

Haïti/ politique : Les élections présidentielles menacent l’unité de quelques plateformes politiques !

En effet, les responsables des états major de certains regroupements de formations politiques ont du mal à se mettre d’accord autour d’une personnalité de leur faim respectif devant participer aux prochaines élections pour la magistrature suprême.

La situation est quelque peu bouillonnante dans ce secteur  à l’approche de la première semaine du mois d’aout ou chaque formation politique désireuse de prendre part a ces joutes devra faire inscrire son candidat.

La semaine dernière, la presse a eu les échos, les premiers du genre, des négociations internes à la  plateforme Inité. Ces candidats à la candidature présidentielle répondent nombreux à  l’appel. Cependant, les commentataires politiques ne voient venir aucun schisme ; certaines personnalités comme Jacques Edouard Alexis pourraient se démarquer de la plateforme présidentielle sans menacer son ‘’Inite’’ (unité en français), font remarquer ces analystes. Par contre, cela pourrait bien se compliquer pour les plateformes de l’opposition où les présidentielles demeurent irréductible. Chacun croit que son tour est venu, c’est le moment ou jamais, et de ce fait, personne n’entend céder son ticket pour les prochaines présidentielles.

Ce dimanche minuit, date butoir pour l’enregistrement des partis politique. L’atmosphère est lourde, cela chauffe au niveau de la direction de certaines structures politiques.

Selon une source généralement bien informée, quelques unes pourraient bien se décomposer, se désagréger, s’autodétruire aujourd’hui même avant minuit, et les composantes donc, les partis politiques constitutifs, en conséquence vont se faire enregistrer séparément au Conseil Electoral Provisoire afin de se donner toute la latitude de pouvoir designer pour les présidentielles à venir le candidat de leur choix.

Seul le réalisme porté par l’intelligence politique serait à même de changer cette situation  pour l’instant trop précisée de certaines des plateformes politiques haïtiennes.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *