Home 5 Actualités 5 Visite surprise du Numéro Un de la Police Nationale, Mario Andrésol, à l’Anse-à-Galets

Visite surprise du Numéro Un de la Police Nationale, Mario Andrésol, à l’Anse-à-Galets

Le Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti a effectué le jeudi 4 juin écoulé, une visite d’inspection à l’Anse-à-Galets, chef lieu de l’arrondissement de La Gonâve. C’est la troisième visite de Mario Andrésol.   (voir photos plus bas)

Le chef de la Police Nationale, Mario Andrésol, s’était fait accompagné de Wagnac Jean Mary, Commissaire principal responsable de la marine  haïtienne. Au cours de cette visite, il s’était entretenu avec les responsables de la Police de la région sur divers dossiers ayant rapport au fonctionnement de la représentation de l’institution dans l’arrondissement. Il s’est engagé  

à offrir un meilleur encadrement aux agents de la PNH assurant la sécurité de la population. Tout en se félicitant des efforts effectués par les policiers pour maîtriser les situations difficiles, il s’est montré convaincu d’œuvrer en faveur d’une augmentation de l’effectif des policiers et a promis l’arrivée sous peu de matériels devant les faciliter dans leur travail. 


 Le bâtiment logeant le commissariat est en de très mauvais état. Construit depuis 1932, Mario Andrésol a constaté à combien que l’immeuble mérite de très grands réaménagements et a reconnu que rien n’a vraiment changé depuis ses deux premières visites : la première effectuée en 1998, la deuxième en 2000.

     Le vice-délégué Esper Fénot, n’a pas caché sa joie de recevoir le responsable de la Police Nationale. Il nous a confié que cette visite est venue en réponse à une invitation qu’il avait faite au DG de la PNH. M Fénot en a profité pour faire quelques demandes au Chef de la Police : une meilleure vigilance des policiers présents dans la zone afin de combattre les faits d’insécurité isolés ; que ce ne soit plus des policiers de Port-au-Prince, ne savant presque rien de la commune qui soient envoyés au commissariat, mais plutôt que des natifs de l’Anse-à-Galets et de Pointe-à-Raquette soient admis à l’Académie de Police pour desservir leur lieu d’origine avec beaucoup plus d’aisance. 

       A l’issue de son intervention, le commissaire Mario Andrésol a plaidé pour une collaboration entre les membres de la population et les policiers, car affirme-t-il, sans l’aide de la population, le travail de la PNH ne saurait être efficace


      


  


   


    


 

 

 

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *