Home 5 Actualités 5 Le président de la Commission Certification des membres du CSPJ a soumis son rapport au Grand Corps

Le président de la Commission Certification des membres du CSPJ a soumis son rapport au Grand Corps

     Le Secrétaire d’État à la sécurité publique et Président de la Commission Certification des membres du CSPJ (Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire), M Luc Eucher Joseph, a été aujourd’hui  dans les murs de Scoop FM. Les journalistes de la radio n’ont pas manqué de profiter  de cette visite impromptue pour lui tirer une interview. 

Intervenant au micro de nos présentateurs, M Eucher,   qui participait hier à la réunion tenue entre la commission justice du Grand Corps et le Ministre de la Justice, a révélé ce matin sur Scoop FM avoir soumis au parlement son rapport sur le  CSPJ qui était entre autres parmi les points au sommet de la réunion (rôle des juges de paix, du parquet, la détention préventive prolongée etc.) Cette soumission au Parlement survient car l’investiture suivie de l’entrée en fonction des membres du CSPJ dépend du Sénat qui doit proposer à l’Exécutif une liste de trois candidats au poste de président de la Cour de cassation parmi lesquels le président de la République devra choisir un d’entre eux.  

 

 Après le Parlement, ce sont les autres institutions de l’État dont la Présidence et la Primature qui devront  recevoir le rapport pour les suites nécessaires. La mise en place de ce conseil permettra de mettre fin à la traditionnelle représentation du pouvoir judiciaire par le ministère de la justice. M Eucher a mis l’emphase sur les deux plus grandes difficultés enregistrées pour finaliser ce rapport, il fallait d’abord faire « comprendre la ”certification” des membres désignés qui est dans l’impasse en dépit de la désignation de huit des neuf personnalités devant faire partie dudit conseil,   arriver à soutirer les informations des gens qui connaissent les juges en faisant face avec tact à leur suspicion et leur susceptibilité tout en étant objectif dans la quête et d’autres questions liées à la politique et aux moyens financiers qu’il a fallu mobiliser. ». M Eucher, souligne que son équipe a mené des enquêtes avec beaucoup de discrétion, d’objectivité, de tact afin de surmonter nombre de pierres d’achoppement qui sont ancrées dans les mœurs de la société haïtienne.

Rappelons que la commission devrait publier depuis la fin du mois d’avril son rapport. Mais le travail de la commission de ”certification” a été interrompu par les  problèmes politiques que le pays a encourus  après le renvoi du gouvernement Alexis le 12 avril 2008, et aussi  par les catastrophes naturelles de l’an dernier.Ce travail qui a duré un an a reçu le support de  l’OIF et d’autres agences canadienne et américaine qui coopèrent avec l’État haïtien dans le domaine de la justice.

Répondant à la critique du manque de communication du gouvernement, en tant que journaliste, le Secrétaire d’État estime qu’il y a, à son avis, assez de communication entre le gouvernement et la population. Les conférences, les communiqués de presse, les interviews journalières de divers membres du gouvernement sont, d’après M Eucher, des signes visibles pour réfuter des critiques acerbes  de plus d’un sur la façon dont la communication du gouvernement se fait. Il croit cependant que la presse est le principal agent de divulgation des informations que le gouvernement veut communiquer.  

Les membres de la Commission de certification :1. M. Luc Eucher Joseph, secrétaire d’État à la Sécurité publique (président) ;
2. Me Daniel Jean, secrétaire d’État à la Réforme judiciaire (membre) ;
3. Me Josué Pierre-Louis, directeur général de la Justice (membre) ;
4. Me Moline Louis-Jeune Junior, directeur des Affaires judiciaires (membre) ;
5. M. Micha Gaillard, représentant de la société civile (membre) ;
6. M. Alix Jean, représentant des organisations de défense des droits humains (membre) ;
7. Mme Daniel Saada, représentante de la MINUSTAH (membre) ;
8. M. Habib Daalouh, représentant de la MINUSTAH (membre).

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *