Home 5 Actualités 5 Haïti/Politique : les préoccupations de six anciens premiers ministres.

Haïti/Politique : les préoccupations de six anciens premiers ministres.

‘’Pour plus de sérénité dans le jeu de politique post-séisme’’, thème dominant de la dernière position sur la situation du pays exprimée par le Forum d’anciens Premiers Ministres.

Dans cette prise de position, le Forum fait des considérations sur la situation humanitaire du pays mais aussi sur le dossier des élections,  la question de la loi d’urgence et met emphase sur la nécessité du dialogue entre le gouvernement et l’opposition politique.

Au sujet de la situation des sinistrés dans les camps, les anciens Premiers Ministres Haïtiens appellent l’exécutif à intervenir rapidement en leur faveur.  Ils croient tout aussi nécessaire une intensification de l’effort de construction de logements transitoires en dur a laquelle il y a lieu d’affecter une bonne partie des ressources financières non contraignantes est une priorité absolue.

Concernant les élections, le Forum opte pour la tenue de ces joutes avant la fin du mandat de René Préval. Jean Marie Chérestal, interrogé par Scoop FM peu après la réception de la note a clairement fait savoir le pouvoir a suffisamment de temps, de mai à novembre 2010, pour organiser les élections avec un CEP issu d’un large consensus et soit au-dessus de tout soupçon.

De ces compétions électorales organisées avant la fin de l’année pourrait sortir un président auquel René Préval va passer le maillet le 7 février 2011.

La troisième considération du Forum d’anciens Premiers Ministres touche la Loi d’urgence. Ces anciens hauts dignitaires de l’Etat  invite  René Préval à clarifier les expressions ‘’régime restrictif de certaines libertés fondamentales’’ ou encore ‘’les pouvoirs exceptionnels du Président de la République’’. Termes retrouvés à l’article 2, alinéa 1  de la loi d’urgence renouvelée.

Enfin, les anciens Premiers Ministres jouant aux sages en demandant aux responsables du  gouvernement et  aux dirigeants de l’opposition politique à transcender les différends et à   rechercher un terrain d’entente et de compromis propice à un climat d’accalmie, d’ouverture, de paix et de stabilité, ceci pour ne pas contrarier, voire, bloquer l’exécution du projet de refondation politique, sociale et économique du pays.

Ce forum d’anciens premiers ministres est composé de Jean Marie Chérestal, Marc Bazin, Jacques Edouard Alexis, Robert Malval, Yvon Neptune et Rony Smarth.

Pour des raisons diverses, d’autres anciens chefs de gouvernement comme Michèle Pierre-Louis, Martial Célestin, Jean Jacques Honorat, Claudette Werleigh et Gérard Latortue,  Smarck Michel  et René Préval ne font pas partie de ce club.

 

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *