Home Actualités Haïti : René Préval veut des élections avant son départ du pouvoir
Actualités - avril 22, 2010

Haïti : René Préval veut des élections avant son départ du pouvoir

Preval_1L’organisation d’élections générales dans le pays d’ici à la fin de l’année 2010 demeure une préoccupation pour le chef de l’Etat. René Préval n’écarte pas la possibilité de modifier le mandat du CEP en vue de l’organisation de ces joutes électorales.

La bonne marche du pays ne sera pas garantie s’il n’y aura un parlement, des autorités locales et un président qui bénéficiera de la légitimité populaire a laissé entendre René Préval.

Les autorités actuelles s’activent pour qu’il y ait une nouvelle équipe à la tête du pays le 7 février prochain a poursuivi le magistrat suprême de la nation.

L’actualisation de la liste électorale, la relocalisation des électeurs tels sont les problèmes les plus sérieux auxquels est confronté le CEP à la suite du tremblement de terre du 12 janvier. Ces problèmes ont été présentés par les conseillers électoraux  à la récente mission de l’Organisation des Etats Américains, a rapporté Ginette Chérubin, représentant du secteur féminin au Conseil électoral provisoire.

Si le CEP s’abstient de se prononcer sur la date des prochaines élections, mais il travaille à l’établissement des conditions pouvant faciliter leur bon déroulement avec l’assistance technique et logistique des partenaires internationaux, a fait savoir la conseillère électorale Ginette Cherubin.

Hors mis la plate-forme présidentielle ‘’Inite’’, les partis et regroupements de partis politiques continuent d’afficher la même position de ne pas participer à des élections sans la garantie qu’elles seront transparentes et inclusives. L’une des exigences faites par ces partis politiques est le renvoi de l’actuel Conseil électoral.

Depuis samedi, une délégation d’experts de l’Onu séjourne dans le pays afin d’analyser la faisabilité des élections a de l’année. La délégation a eu sa première rencontre officielle dimanche dernier avec le président René Préval.

 

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *