Home 5 Actualités 5 Haïti : La nouvelle loi d’urgence publiée dans ‘’Le Moniteur’’

Haïti : La nouvelle loi d’urgence publiée dans ‘’Le Moniteur’’

La nouvelle loi d’urgence a été publiée  mardi dans le journal officiel du pays ‘’Le Moniteur’’. L’arrête relatif à la prorogation de l’état d’urgence a été décidé le même jour en conseil des ministres, a indiqué le ministre délégué auprès du parlement, Joseph Jasmin.

Un autre arrêté concernant la formation et le fonctionnement de la commission intérimaire pour la reconstruction devrait être publié sous peu. Pour ce faire, un autre conseil des ministres est prévu ce mercredi toujours sous la houlette du président René Préval.        

Plusieurs plates-formes politiques dont l’Alternative, Liberasyon, Rasanble et l’Uccade ont ouvertement exprimé leur désaccord au sujet du vote du projet de loi sur le renouvellement de l’état d’urgence. Ce vote traduit le rétablissement du régime dictatorial a lâché le principal dirigeant de l’Alternative pour le progrès et la démocratie.

Victor Benoit estime que l’approbation de ce texte ne fera que réduire la souveraineté du pays  étant donné des étrangers auront la liberté de décider au nom et pour la population haïtienne.

En ce sens, M. Benoit, parlant au nom de ces plate-forme politiques, exhorte la société civile a la vigilance, demande au peuple de faire obstacle au retour de la dictature et appelle les forces politiques du pays à s’unir autour d’un projet politique consensuel dans l’idée de doter le pays d’un gouvernement progressiste et démocratique.

Le même jour, l’administration Préval était dans le collimateur de la coordination départementale Artibonite de Fanmi Lavalas. Le porte-parole des militants Lavalas dans ce département impute les mauvaises conditions de vie de la population haïtienne à la politique jugée inappropriée du président Préval et son équipe.

La manifestation de ce lundi se voulait le lancement d’une mobilisation contre les tenants actuels du pouvoir a rapporté, Valière Jean Robert le correspondant de Scoop FM aux Gonaïves.

Quant au  professeur Josué Mérilien, il  critique les parlementaires ayant favorablement voté le projet de loi sur le renouvellement de l’état d’urgence. Le responsable de l’Union Nationale des Normaliens Haïtiens qualifie ces parlementaires de traitres, en revanche il félicite ceux-là qui avaient boudé la séance de jeudi dernier.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *