Home 5 Actualités 5 Haiti/Conférence des donateurs : René Préval appelle à faire d’Haiti une ‘’cité du savoir’’ de la cadre de la reconstruction
Prval_31

Haiti/Conférence des donateurs : René Préval appelle à faire d’Haiti une ‘’cité du savoir’’ de la cadre de la reconstruction

Prval_31Le chef de l’Etat haïtien, René Préval,  d’entrée de jeu, s’est lamenté de se présenter à chaque à fois à la tribune des nations-unies pour la même cause à savoir les catastrophes naturelles. Le président haïtien en a une nouvelle profité pour remercier tous les pays amis d’Haiti ayant mobilisé leurs ressources pour secourir le pays au lendemain du tremblement de terre di 12 janvier 2010 qui a fait 300.000 morts, de milliers blessés et 1.5 millions de sans-abri.

Le président Préval a présenté au nom du peuple sa gratitude envers la communauté internationale pour ses efforts dans le processus de la remise en état les structures du pays durement endommagées par le séisme qui a également faut des dégâts évalués à 120% des Produits Intérieurs Bruits du pays.

M. Préval a par ailleurs attiré l’attention des Nations Unies sur la création d’une force d’intervention humanitaire sous l’égide de l’ONU afin dit-il de coordonner les opérations de la communauté internationale durant les catastrophes naturelles, (Tsunami et tremblement de terre). Il a, dans ce sens, réitéré son appel à l’endroit du secrétaire général des nations-unies sur la nécessité de créer des casques rouges au sein cette instance.

Sur la reconstruction même du pays, le numéro un de la nation haïtienne s’est dit persuadé que les besoins d’Haiti en termes d’infrastructures telles routes, électricité, entres autres, sont cruciales, mais que l’éducation est la voie principale pour sortir le pays du bourbier dans lequel il se trouve aujourd’hui.

« Aucun développement n’est possible sans l’éducation. Il est déplorable que le taux d’analphabétisme augmente de 15% dans le pays et que 25% des enfants en âge scolaire n’ont pas d’accès  l’école », a dit René Préval.

« Nous ne pouvons pas continuer à assister l’incapacité de l’université haïtienne quand à la formation des cadres nécessaires au développement t du pays » a-t-il poursuivi, appelant les Haïtiens de la diaspora ainsi que les partenaires internationaux à accorder leurs ressources en vue de transformer le pays le plus pauvre de l’hémisphère en une véritable « cité du savoir ».

Le président de la république a en substance plaidé  en faveur d’une école haïtienne sans exclusion  ouvert sur le monde extérieur tout en gardant ses cultures ou chaque enfant pourra bénéficier un repas quotidien.

La conférence des donateurs a réuni 192 états membres des organisations des Nations Unies qui entendent tous contribuer à la reconstruction d’Haiti.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *