Home 5 Actualités 5 Haïti/Religion : Célébration des trente ans de l’Eglise Baptiste Siloé de Delmas 30

Haïti/Religion : Célébration des trente ans de l’Eglise Baptiste Siloé de Delmas 30

Le deuxième dimanche de juin a ramené le trentième anniversaire de fondation de l’Eglise Baptiste Siloé(EBS) de Delmas 30. En trente(30) ans, cette église a grandi sur le plan institutionnel et démographique. Contre les assauts répétés du malin, elle a su résister ; elle maintient haut la bannière de l’évangile dans sa zone d’implantation et les milieux avoisinants.

Il y a effectivement trente(30) ans  depuis qu’un groupe de frères et sœurs ont été convaincus de la nécessité d’implanter cette œuvre à Delmas 30. Ils étaient fortement animés de la volonté de faire circuler la parole de  Dieu dans la zone. Cette volonté participait  de la stratégie d’apporter tout naturellement l’évangile à ceux qui en avaient besoin. Telle était la mission confiée aux premiers disciples par le Seigneur Jésus, mission qui est devenue celle de tous les chrétiens, hier, aujourd’hui et demain.

La première adresse de cette assemblée fut : Impasse Mariveau # 3,  à une ou deux  encablures de l’actuel site. Cette adresse fut celle du frère Pierre Dadignac Laplante, ce dernier avait aimablement donné en location deux chambres de sa maison aux fins de consolider la fondation de cette œuvre. Lors des premiers cultes,  en juin 1983, il n’y avait que neuf(9) petits bancs suffisants pour accueillir le premier groupe d’adhérents fortement encouragés et bien encadrés par des membres de la Ligue évangélique de l’Eglise Baptiste des Cités. Parmi eux, l’on comptait notamment les frères Gesner Vil, Milsoit Fortuné, André Jean, André Daniel, Célem Jeannis, les sœurs Batha Julien, Céna François, David Cénatus, France Romelat.  La plupart d’entre eux, dans l’idée d’animer la petite congrégation, avaient formé les groupes évangéliques que voici : Messagers du Grand Roi, Phare céleste et les Hommes de la Ligue de prière. Ainsi au fil des semaines, des mois et des années, d’autres gens appelés par le Seigneur se sont unis aux pionniers de l’œuvre. Certains sont morts, d’autres par changement de zone de résidence ont rejoint d’autres assemblées, par contre il y en a qui n’ont pas bougé depuis trente, vingt-cinq, quinze ans de ce lieu de culte ; eux-mêmes sont toujours là,  pareil pour leurs enfants et leurs petits-enfants. Un attachement à l’Eglise Baptiste Siloé de Delmas 30 s’est constitué.

L’assemblée devenue fort importante,  en 1988, il a été soulevé la question de trouver un espace plus approprié pour continuer à adorer Dieu. L’acquisition du site actuel a été faite une année plus tard. La capacité d’accueil a été augmentée. L’assemblée continuait de croître selon la volonté du Tout-Puissant qui n’a jamais cessé d’accompagner le pasteur fondateur Bienné Lamérique et l’ensemble de ses compagnons de chair dans le ministère. Ce berger a péri dans le séisme de janvier 2010. Il a consacré vingt-sept(27) années de sa vie au service de cette assemblée.

Bienné Lamérique, théologien et psychologue, avait nourri d’ambitieux projets pour cette église. Il avait entamé des années avant sa mort, la construction d’un nouveau temple qu’il  voulait imposant et beau, à la dimension de la parole de Dieu. Il n’a pu achever cette construction dont les travaux n’ont pu redémarrer, malgré des tentatives, depuis le tremblement de terre. Les membres de l’EBS n’oublient pas la vision de feu Pasteur Lamérique qui se voulait bâtisseur ; les moyens financiers font grandement défaut depuis lors. Mais les fidèles ne désespèrent pas, leur confiance en Dieu, leur désir de ce beau temple sont vivants.

Au regard de sa composition, l’on peut avancer l’idée que l’Eglise Baptiste Siloé de Delmas 30  est un mélange de plusieurs générations de chrétiens. Quelques membres du groupe des pionniers gardent leur fidélité, il s’agit de la génération 50-70 ans ; la génération des 30-50 ans, en dépit de sa forte mobilité résidentielle et internationale dispose de quelques bons échantillons à l’église. De ce groupe, quelques-uns ont acquis une belle expérience de leadership à travers l’Association des jeunes, le département de l’Ecole du dimanche, la direction des groupes et chorales. L’érosion de cette génération affecte grandement le développement de cette église. Les 15-30 ans sont plus nombreux à l’église. Certains sont nés de parents membres de l’assemblée, d’autres sont venus y inscrire leurs noms après avoir été convaincus de la justesse et de la puissance de la parole de Dieu. Ils évoluent à travers l’Association des jeunes, groupes, chorales et le corps des officiers. Leur dynamisme et leur attachement à l’EBS rassurent les plus âgés quant à son avenir prometteur. Les moins de 15 ans sont la belle pépinière. Mais, pour que les fruits ne trahissent pas la promesse des fleurs, il importe de renforcer leur éducation chrétienne et qu’ils bénéficient d’un accompagnement qui leur fera vivre pleinement l’évangile sans se perdre dans les méandres de la vie. Si les dirigeants de l’EBS parviennent à leur redéfinir un projet de vie chrétienne, cette génération  aura une solide consistance évangélique et servira avec intelligence, conviction et de manière fort élégante la cause de l’évangile.

Le système EBS est composé de plusieurs entités :

1.- Le pastorat formé des ministres du culte suivants : Rév. Josué Mangnan(Larousse), Rév. Albréus Fatilien (Elim, Canaan), Rév. Merlain Guerrier (Siloé & Galette Chambon), Rév. Bade Siméon, pasteur titulaire.

2.- Le diaconat.

3.- L’école du dimanche.

4.- L’association des jeunes.

5.- Le département des enfants.

6.- Les accompagnateurs de Siloé(LADS)

7.- Les groupes et chorales : Angel’s voice – Chœur des rachetés – Dames – Hommes vaillants – Chorale de la jeunesse- Angel’s choir – Famille Choisie – Sunshine – Femmes –  Chorale des anciens – Chœur d’adoration – Groupe d’hommes – Corps des musiciens  – Corps des leaders – Junior missionnaire.

8.- Le ministère d’aide et de support Siloé (MASS).

L’Eglise Baptiste Siloé de Delmas 30 a toujours soigné ses relations institutionnelles. Son pasteur fondateur a beaucoup investi dans les relations avec les hommes et les institutions partenaires. En effet, l’EBS est  membre du Concile des Eglises Evangéliques d’Haïti, de la Fédération Protestante d’Haïti et de la Convention Baptiste d’Haïti. D’enrichissantes et solides relations ont été développées avec des missionnaires américains surtout ceux de la Grace Network et de Vwazen Nou. Ces deux institutions depuis des années entretiennent des relations très fraternelles avec les chrétiens de Siloé, et leur aide leur a été et leur est encore très utile. Non seulement, ces frères et sœurs des Etats-Unis contribuent au renforcement de la foi des membres de l’EBS, mais la vision pratique qu’ils ont de l’évangile a permis la scolarisation de nombreux enfants, l’administration des soins de santé à de milliers de gens membres ou pas de la congrégation de Siloé. Leur solidarité est exemplaire.

La Convention Baptiste d’Haïti(CBH), en dépit d’une certaine langueur presque coutumière, a été d’un secours pour le moins appréciable lors de la crise de succession qui a durement frappé l’EBS à la suite du décès du Pasteur Lamérique. Elle reste et demeure une grande conseillère de Siloé, et ses remarques, suggestions sont quelques fois prises en considération.

Le champ d’actions de l’EBS ne couvre pas uniquement la communauté de Delmas 30. Elle a porté sur les fonts baptismaux trois stations : Larousse, Galette Chambon situées dans la commune de la Croix-des Bouquets et Canaan à l’entrée nord de Port-au-Prince. De petites communautés évangéliques constituées là où le besoin se faisait vraiment sentir. L’idée consistait à porter le plus loin que possible l’évangile de Jésus-Christ. Le niveau très primaire de ces assemblées ne  trahit pas la volonté des membres de connaître davantage le Seigneur et de le servir sans retenue aucune. Ces églises en gestation deviendront importantes en nombre et en puissance par la volonté de Dieu. Quelles sont les œuvres qui ne sont pas passées par là. A l’origine les disciples de Jésus étaient une poignée d’hommes et de femmes ! Ainsi avec les yeux de la foi, il faut prévoir le développement des communautés chrétiennes de Larousse, Galette Chambon et de Canaan.

Dans l’espace de ces trente(30) années, l’Eglise Baptiste Siloé de Delmas 30 a organisé cinq cent quatre-vingt(580) cérémonies de mariage, huit cent dix(810) présentations d’enfants au Seigneur et soixante-quinze(75) funérailles.

Après trente(30) années de vie, il s’impose à l’EBS un temps de mûres réflexions. L’église a connu une sévère crise de succession dont certaines blessures tardent encore à être cicatrisées. Elle cherche sa stabilité depuis l’installation à sa tête du révérend Bade Siméon, il y a de cela une année. Ces réflexions doivent fondamentalement aborder la question de son développement spirituel et social, tout aussi bien celle de la construction  du temple.  En ce sens, 2013 est une année charnière, celle de la définition des grandes orientations et de la projection de l’EBS pour les prochaines années.

En attendant, le lancement de séances de réflexions, le trentième anniversaire de l’EBS a été  marqué par une série d’activités évangéliques et sociales. Une semaine de conférence ayant eu pour thème : « L’Eternel a fait pour nous de grandes choses, nous sommes dans la joie / Psaumes 126 : 3 » a été  organisée du 2 au 9 juin 2013. Elle a été  précédée d’une autre semaine de consécration à Dieu par la prière. Ce fut un moment de ressourcement spirituel, de dialogue au Dieu créateur. Parallèlement à la semaine de consécration spirituelle, avait débuté une campagne d’évangélisation dans les localités avoisinantes et/ou composantes de Delmas 30.

Le dimanche 9 juin, jour de la célébration, un culte d’actions de grâce a été offert à Dieu en matin. Le MC du jour, l’artiste Joël Lorquet, avec maestria, a conduit la cérémonie retransmise par Radio Lumière. La Chorale Harmonie des Elus de la Première Eglise Baptiste de la rue la Réunion, la Chorale Cœur des Rachetés, le Groupe Angels Voice et le Groupe d’hommes de l’EBS ont chanté avec consécration la gloire de Dieu. La sœur Bienné Lamérique, le pasteur Merlain Guerrier ont campé en peu de mots les moments historiques de cette œuvre. Le message de circonstance délivré par le pasteur David Hutt de « Grace Network » est un chef-d’œuvre de sermon capable de revigorer les chrétiens abattus par les difficultés de la vie.

Dans l’après-midi,  la Chorale des Anciens, les Hommes Vaillants de l’EBS, la Chorale de l’Eglise Chrétienne de Delmas 33 ont offert un concert de louanges à Dieu. D’aucuns souhaitent que la joie de ce trentième anniversaire soit contagieuse et aide l’EBS à panser définitivement les blessures d’après le séisme de janvier 2010, lesquelles blessures n’ont fait que l’affaiblir. Que ce trentième marque un nouveau départ pour cette congrégation qui compte par la grâce de Dieu plusieurs centaines de membres baptisés.

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *