Home 5 Actualités 5 Newton St juste et André Michel écrivent au DG de la PNH

Newton St juste et André Michel écrivent au DG de la PNH

Nous, Newton Louis ST JUSTE, André MICHEL, avocats du Barreau de Port-au-Prince,  nous empressons de vous informer que notre intégrité physique est fortement menacée à cause de notre position légaliste et citoyenne face aux dérives du Pouvoir Martelly ayant érigé la corruption et le népotisme en normes de gouvernance.

En effet, pour enrayer les dérives des nommés Sophia ST REMY MARTELLY et Olivier MARTELLY relatives à leurs interventions intempestives sans titre ni qualité dans l’Ordre Politique, Administratif et Social du Pays, nous avons entrepris plusieurs démarches depuis le 16 aout 2012 et venons d’initier une action  en Justice contre les prévenus susdits dont la comparution au Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince jugeant en ses attributions correctionnelles est  prévue pour début mars, sous réserves d’autres poursuites au criminel pour les diverses formes de soustractions des deniers publics perpétrées par ces derniers.

Parallèlement, nous nous livrons en Haïti et ailleurs à une vaste campagne de protestations contre la tolérance permissive de la Justice et de la Police par rapport à  l’action de certaines personnes liées à la criminalité et bénéficiant de la protection du Palais National, d’après une déclaration de votre prédécesseur au Journal Le Nouvelliste, combinée à la remontée spectaculaire du trafic illicite de stupéfiants depuis l’arrivée au pouvoir du Président Joseph Michel MARTELLY. Bref, les atteintes aux libertés du régime MARTELLY, la vassalisation et l’instrumentalisation des Institutions Républicaines, l’impunité, la corruption, le népotisme et l’officialisation de la criminalité organisée sont des fléaux contre l’Etat de droit et les valeurs Républicaines que nous nous engageons à combattre jusqu’à notre dernier souffle.

Il est notoire que ces initiatives citoyennes nous exposent depuis près d’un an au courroux du pouvoir. Et  malgré le support inconditionnel des Organisations nationales et internationales de défense des droits humains et la résolution du 19 Octobre 2012 de la Commission Interaméricaine des Droits de l’Homme (CIDH) de l’OEA faisant injonction au Gouvernement haïtien d’assurer notre sécurité, nous sommes toujours en danger.

Face à cette situation, c’est le silence complice de la Police Nationale qui nous inquiète le plus. Les menaces planent encore sur nos têtes et les rumeurs persistantes sur un vaste projet criminel visant notre assassinat suit son cours inexorable comme l’atteste cette déclaration faite le lundi 18 février 2013 sur les ondes de Signal FM par le nommé Ronald Nelson alias Roro Nelson, homme lige du Pouvoir en place : « «  Le pouvoir va attaquer sous peu ces avocats pauvres » ». Et, selon des sources crédibles, des sbires du pouvoir seront mobilisés aux abords du Palais de Justice au Bicentenaire lors du procès contre la famille présidentielle pour nous abattre en feignant deux manifestations pour et contre les prévenus Sophia et Olivier MARTELLY.

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *