Home 5 Actualités 5 Haïti/Diabète : Lettre de la FHADIMAC No 20

Haïti/Diabète : Lettre de la FHADIMAC No 20

Novembre 2011

Journée Mondiale du Diabète

La Journée Mondiale du Diabète, organisée par la Fédération Internationale du Diabète (FID) et soutenue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), est la plus importante campagne mondiale de sensibilisation au diabète. Elle a été lancée en 1991 comme réponse à l’escalade de l’incidence du diabète dans le monde. Depuis, elle a gagné en popularité et rassemble désormais des millions de personnes dans le monde entier, dont les leaders d’opinion, les professionnels et prestataires de soins de santé, les médias, les personnes atteintes de diabète, et le grand public.

Le choix de la date

La Journée Mondiale du Diabète est célébrée chaque année le 14 Novembre. Cette date a été choisie car c’est l’anniversaire de Frederick Banting qui, avec Charles Best, a en premier développé la théorie à l’origine de la découverte de l’insuline en 1922.

Où est elle célébrée?

La Journée Mondiale du Diabète est célébrée dans le monde entier par les 190 associations membres de la Fédération Internationale du Diabète (FID) dans 150 pays, ainsi que par d’autres associations, des prestataires de soins de santé, et des personnes avec un intérêt pour le diabète. Les associations membres de la FID organisent un grand nombre d’activités qui sont ciblées vers une variété de groupes, telles que : émissions de radio et de télévision, manifestations sportives, tests de dépistage gratuits, réunions d’information du public, campagnes d’affichage (posters et dépliants), ateliers et expositions sur le diabète, etc…

En Haïti, beaucoup d’activités sont prévues à Port-au-Prince et dans plusieurs villes de province telles: dépistages gratuits dans les supermarchés et les stations Sol, foire et conférence-débat pour les diabétiques et leurs parents, interviews dans la presse parlée, télévisée et écrite… 

Le thème choisi cette année

Le thème de la Journée Mondiale du Diabète pour la période 2009-2013 est l’Education et la Prévention du Diabète. La campagne invite tous les acteurs du diabète à comprendre le diabète et en prendre le contrôle.

Pour les personnes atteintes de diabète, il s’agit d’un message d’émancipation par l’éducation. Pour les gouvernements, ce thème vise à l’implémentation de stratégies et politiques efficaces de prévention et de contrôle du diabète afin de préserver la santé de leurs citoyens atteints de diabète ou à risque. Pour les professionnels de la santé, il s’agit d’un appel à améliorer les connaissances afin que les recommandations ayant fait leurs preuves soient mises en pratique. Pour le public, il s’agit de comprendre l’importance de l’impact du diabète et, lorsque possible, d’éviter ou de retarder le diabète et ses complications.

Les objectifs de la campagne

La campagne de la Journée Mondiale 2009-2013 vise à:

 Encourager les gouvernements à mettre en œuvre et renforcer leurs politiques de prévention et de contrôle du diabète et de ses complications.

 Diffuser des outils pour soutenir les initiatives nationales et locales de prévention et de gestion du diabète et de ses complications.

 Illustrer l’importance d’une éducation basée sur des données probantes afin de prévenir et gérer le diabète et ses complications.

 Faire prendre conscience des signes précurseurs de diabète et promouvoir des mesures pour encourager le diagnostic précoce.

 Sensibiliser et promouvoir des mesures visant à réduire les principaux facteurs de risque réversibles pour le diabète de type 2.

 Sensibiliser et promouvoir des mesures pour prévenir ou retarder les complications du diabète.

Le diabète est une maladie chronique qui a un impact au quotidien sur plus de 250 millions de personnes vivant avec le diabète dans le monde ainsi que sur leurs familles.

Comprendre le Diabète

Une bonne prise en charge étant essentielle pour un  contrôle optimum et la prévention des complications, il est donc important de connaitre les signes et symptômes du  Diabète et les facteurs de risques, de façon à en faire face et savoir à qui s’adresser pour se faire soigner.

Il y a  deux (2) types de Diabète:

Dans le type 1, rencontré surtout chez les jeunes, le pancréas (glande située en arrière de l’estomac) ne sécrète pas d’insuline, hormone qui permet au sucre sanguin de pénétrer dans les tissus de l’organisme pour fournir de l’énergie.

En absence d’insuline, le sucre ou glucose, (dont le taux normal est de 70-110mg/dl) augmente dans le sang, ne pénètre pas dans les tissus et passe dans les urines entrainant chez ces patients les signes et symptômes  caractéristiques du diabète:

 Urines abondantes, fréquentes et sucrées

 Soif intense avec absorption de beaucoup de boissons pour compenser la perte d’eau dans les urines.

 Appétit excessif pour essayer de remplacer les pertes de l’organisme

En plus de cette triade classique existent aussi un amaigrissement important, des troubles de la vision, de la fatigue intense et des démangeaisons cutanées.

Ce diabète non soigné ou mal soigné peut  évoluer vers le coma parfois fatal avec des glycémies dépassant 300mg et la présence de corps cétoniques (poison que produit le corps) dans le sang et les urines.

Le seul traitement du Diabètes de type 1 est l’insuline en injection (puisqu’elle n’existe pas en comprimés)

L’autre type de Diabète est le type qui représente 90 pour cent des cas et qui se rencontre surtout chez les adultes de plus de 40 ans.

Les facteurs de risque tels que les changements de styles de vie (le manque d’activité, une alimentation riche, l’obésité et l’hérédité favorisent l’apparition du Diabète de type 2.

Autrefois l’apanage des adultes, le diabète de type 2 se rencontre depuis plus de deux décennies chez des adolescents obèses et sédentaires (diabésité).

Les signes caractéristiques du diabète peuvent parfois manquer dans ces cas. Cependant à cause de signes indirects tels qu’avortements à répétitions, naissances de gros bébés chez les femmes avec diabète gestationnel, troubles visuels ou sexuels, le médecin peut demander des examens de routine et une glycémie élevée révèle alors l’existence du Diabète de type 2.

Le traitement consiste en l’application de mesures hygiéno-diététiques associées ou non à des antidiabétiques pendant toute la vie.

Le diagnostic de diabète posé, le patient doit faire face à une maladie chronique qu’il doit comprendre, accepter et soigner toute la vie.

Le diabétique et sa famille doivent être aidés dans la prise en charge à long terme de cette condition qui affecte leur vie au quotidien.

En Haïti, la FHADIMAC est la seule Institution reconnue nationalement et internationalement et dont la vocation est de permettre aux personnes affectées par le diabète (patients, parents et proches) de “MIEUX VIVRE AVEC LE DIABETE”.  Elle leur offre en plus des séances éducatives journalières des médicaments à bas prix comme l’Insuline, le support et l’encadrement nécessaire pour le contrôle du diabète et la prévention des complications (cécité, insuffisance rénale, amputations).

Lettre de la FHADIMAC No 20

Novembre 2011

FHADIMAC (Fondation Haïtienne de Diabète et de Maladies cardio-vasculaires)

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *