Home Actualités Haïti-CEP : Gaillot Dorsainvil défie la commission sénatoriale et la justice ?
Actualités - juin 29, 2011

Haïti-CEP : Gaillot Dorsainvil défie la commission sénatoriale et la justice ?

Depuis son retour au Conseil électoral provisoire la semaine dernière, Gaillot Dorsainvil multiplie les déclarations. Mardi 28 juin, le président du CEP a formellement démenti toute information laissant croire qu’il était en cavale.

 

M. Dorsainvil a déjà boudé plusieurs invitations d’une commission sénatoriale d’enquête sur le deuxième tour des élections et du Parquet de Port-au-Prince qui enquête également sur des dénonciations de corruption au CEP.

Il rejette également les accusations à son encontre concernant toutes activités de corruption au sein de l’institution, assimilant ces accusations à des « persécutions politiques ».

D’autre part, le président du CEP a confirmé que les autres conseillers qui se trouvent à l’étranger depuis la publication des résultats du second tour des élections ont bel et bien laissé le pays pour des raisons de santé.

Dorsinvil affirme que cela n’empêche pas à l’institution électorale de poursuivre ses travaux dans le cadre de la mission qui lui a été confiée.

Entretemps, la commission sénatoriale d’enquête sur le deuxième tour des élections législatives n’a pas pu auditionner mardi le président du CEP, comme c’était prévu.

L’intéressé s’était rendu au Senat dans la matinée mais les membres de la commission ne pouvaient le recevoir à cause de l’affaire du ministre démissionnaire de la justice Paul Denis.

Gaillot Dorsainvil était invité en vain à retourner à la chambre haute dans l’après midi afin de faciliter son audition.

Selon le sénateur Youri Latortue, la commission va certainement tenir compte du refus du président du conseil électoral de fournir les détails nécessaire dans le cadre de cette enquête.

Le rapport qui est censé prêt serait défavorable à M. Gaillot Dorsainvil, à en croire Youri Latortue qui préside ladite commission.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *