Home 5 Actualités 5 Haiti/Elections: La Mission conjointe OEA-CARICOM prend note de la publication des résultats finaux du deuxième tour des élections législatives et présidentielles en Haïti

Haiti/Elections: La Mission conjointe OEA-CARICOM prend note de la publication des résultats finaux du deuxième tour des élections législatives et présidentielles en Haïti

La Mission d’Observation Électoral (MOEC) conjointe OEA/CARICOM prend note des résultats définitifs du deuxième tour des élections présidentielles et législatives annoncés par le Conseil électoral provisoire (CEP) tard le soir du 20 avril 2011. La Mission salue la confirmation de l’élection de Monsieur Michel Martelly au poste de Président de la République d’Haïti et l’en félicite.

En ce qui concerne les résultats des élections législatives, la MOEC attend l’affichage des décisions prises par le CEP suite aux séances et délibérations du Bureau du contentieux électoral national (BCEN) pour comprendre le raisonnement qui a conduit au renversement de 18 classements affichés lors des résultats préliminaires. La MOEC exhorte le CEP à afficher les décisions du BCEN dans les plus brefs délais afin d’en informer les candidats et partis politiques concernés des faits qui ont motivé leurs décisions.

La Mission rappelle que la transparence demeure un élément essentiel pour l’intégrité et la légitimité du processus électoral, surtout en ce moment critique de la proclamation des résultats définitifs du deuxième tour.

Compte tenu du travail rigoureux de vérification entrepris par le Centre de tabulation des votes (CTV) ainsi que de la teneur des plaidoiries lors des auditions au BCEN et sans connaître le contenu des décisions prises par cette instance ni si ses membres se sont rendus au CTV pour vérifier les informations données par les plaignants, la Mission conjointe ne peut que se demander si le renversement de 18 classements législatifs tels que proclamés lors des résultats définitifs, la quasi-totalité en faveur de la plateforme gouvernementale, exprime réellement la volonté des électeurs de ces circonscriptions.

La MOEC déplore les protestations violentes déclenchées suite à la proclamation des résultats officiels dans différentes localités du pays. La Mission fait appel aussi aux candidats et aux partis politiques à faire preuve de responsabilité en demandant à leurs partisans de mettre fin à ces dérapages.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *