Home 5 Actualités 5 Haïti débat / La proposition de Jovenel Moise de former un gouvernement d’union nationale : « Il n’est pas sincère, son objectif, c’est de garder le pouvoir », déclare Youri Latortue

Haïti débat / La proposition de Jovenel Moise de former un gouvernement d’union nationale : « Il n’est pas sincère, son objectif, c’est de garder le pouvoir », déclare Youri Latortue

Après le discours du président de la République, sollicitant la formation d’un gouvernement d’union nationale, prononcé dans la nuit du mardi 24 au mercredi 25 septembre 2019, pour éluder la colère populaire, le sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue, continue d’exiger sa démission de la tête de l’État haïtien.

Le président de la Commission Ethique et Anti-Corruption du Sénat de la République revendique le départ de Jovenel Moise, mais de manière ordonnée. Il réclame la démission du chef de l’État pour éviter que la situation du pays soit empirée.

Jovenel Moise, explique le sénateur, m’avait appelé le 22 février dernier. Il m’a exprimé sa position de monter un gouvernement de consensus. Je lui ai proposé de réaliser d’abord le dialogue national sur la situation politique et économique du pays. Il ne nous a pas écoutés. 9 mois après, il revient avec le même discours. Le président n’est pas sérieux. Il fait passer le temps pour installer le gouvernement de son choix. Il est très méchant. Il n’est pas sincère dans ses propos. Son objectif, c’est de garder le pouvoir, ce n’est pas la gestion du pays.

Youri Latortue prévient que si nous gardons Monsieur Moise au timon des affaires de l’État, nous risquons d’arriver à une situation d’éclatement. Il croit que nous devons faire le dialogue pour planifier le départ ordonné du chef de l’État. Selon lui, si l’éclatement se produit, le départ peut ne pas se réaliser de manière ordonnée. Ainsi, le leader du parti AAA réclame la démission du président de la République pour éviter que les maisons ne soient pas envahies.

Dans cet esprit de non-violence, Monsieur Latortue dit condamner les exactions perpétrées lors des manifestations. Il déconseille les manifestants à la destruction des biens d’autrui tout en reconnaissant le bien-fondé de leur mouvement qui découle du fiasco du chef de l’État.

« Le président a perdu la confiance du peuple haïtien. Il est arrivé dans une situation de non-retour. Il n’est pas crédible. Il n’est pas prévisionnel. Il est conscient de son propre échec. Je pense qu’il doit tirer sa révérence. Si nous gardons Jovenel Moise au pouvoir, Haïti va payer une lourde tribu », a fait savoir Youri Latortue, signifiant qu’un président ne doit pas avoir pour objectif de garder le pouvoir pour le garder, mais pour améliorer les conditions de vie de la population.

Si le président, poursuit le sénateur Latortue, a déclaré qu’aucun sacrifice n’est trop grand pour sauver le pays, il doit présenter sa démission.  La mobilisation annoncée pour ce vendredi 27 septembre sera un cri pour indiquer à Jovenel Moise qu’il est temps de plier bagage.

Mozard Lombard,

Journaliste/Rédacteur de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Néhémie Joseph a été tué pour rendre service au président de la République, dénonce Simon Dieuseul Desras

Les habitants de Mirebalais ont réalisé une marche pacifique ce jeudi 17 octobre 2019, dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *