Home 5 Actualités 5 Haïti débat / Le cabinet de Lapin refoulé au Sénat de la République : Le pays manque-t-il de cadres ?

Haïti débat / Le cabinet de Lapin refoulé au Sénat de la République : Le pays manque-t-il de cadres ?

Pendant deux jours, le dimanche 12 et le mardi 14 mai de cette année 2019 en cours, le Sénat de la République a été le théâtre d’une pagaille qui met à nu le degré de l’irresponsabilité et de l’incompétence des dirigeants haïtiens au plus haut sommet de l’État.

Invité à deux reprises à la Haute Chambre pour présenter son cabinet ministériel et l’énoncé de la déclaration de sa politique générale, le Premier Ministre nommé, Jean Michel Lapin, et les membres de son gouvernement ont été refoulés. Les deux tentatives de séance de ratification de son équipe sont tournées au vinaigre.

La première fois, la séance a été interrompue, suite à une discussion houleuse entre deux groupes de sénateurs, l’un composé d’éléments pro-gouvernementaux et l’autre  formé de quatre membres qui représente l’aile dure de l’opposition politique haïtienne qui revendique son intégration dans les commissions sénatoriales. La seconde fois, le rassemblement a été  discontinué au terme d’un débat brouillé entre les pères conscrits en désaccord sur la composition du cabinet.

Jean Michel Lapin est reproché de deux grands maux. Il est réprimé, d’abord, pour avoir présenté un cabinet incomplet ; ensuite, pour avoir attribué à certains membres de son équipe deux portes feuilles ministérielles.

Le pouvoir a reconduit 7 ministres censurés dans le gouvernement du notaire Jean Henry Céant. Quand la situation sanitaire du pays continue de se dégrader, le dollar ne cesse de grimper,  l’insécurité perdure, on peut se demander quel intérêt a le président de la République pour reconduire le ministre de la santé, de la justice et celui de la finance. Le pays manque-t-il de cadres ?

Le ministre de la justice et de la sécurité publique figurait parmi les trois ministres sommés à la chambre basse en février dernier. Alors que l’ancien Premier Ministre, Jean Henry Céant a été renvoyé, Jean Roudy Aly s’est fait, paradoxalement, reconduire.

Monsieur Aly est décrié pour son impuissance dans la flambée de l’insécurité que connait le pays jusqu’à date et pour sa débilité dans le dossier des sept étrangers arrêtés, à Port-au-Prince, en possession d’armes de guerre très sophistiquées, lors des évènements de pays Lock.

« Haïti a besoin des parlementaires comme les membres du groupe des quatre sénateurs pour contrecarrer la délinquance qui se fait au sommet de l’exécutif. Le pouvoir doit mettre son devoir au propre», exige Présimon Jean, lors de la retransmission de l’émission Haïti débat du mercredi 15 mai 2019.

« Je suis favorable à la position des membres du groupe des 4 sénateurs. Le pays ne manque pas de cadres au point de ne pas pouvoir trouver 18 membres pour former un cabinet ministériel. J’attends l’acte 3 du groupe 4 », déclare-t-il.

Toutefois, le journaliste politique prévient que, si jamais le groupe des 4 sénateurs prennent sa position pour obtenir des postes, il le dévoilera.

Mozard Lombard,

Communicateur Social, Journaliste,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Haïti débat : La voiture utilisée par le bandit Arnel Joseph était mise par le MICT à la disposition de Youri Latortue, rapporte Rosemond Jean

Le militant et allié du parti politique PHTK, Rosemond Jean, a pointé du doigt les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *