Home 5 Actualités 5 Haïti débat / La séance du dimanche 12 mai 2019 au Sénat haïtien : Un spectacle de mauvais goût

Haïti débat / La séance du dimanche 12 mai 2019 au Sénat haïtien : Un spectacle de mauvais goût

La séance déroulée au Sénat de la République ce dimanche 12 mai 2019 montre, une fois de plus, que la plupart de nos sénateurs ne méritent pas d’être élevés au rang d’honorable. Un sénateur est, d’abord et avant tout, un missionnaire. Il est en mission, non pas pour satisfaire ses intérêts mesquins, mais pour exiger que les besoins de la population soient satisfaits.

Les sénateurs ont livré un spectacle de mauvais goût au regard de la nation ce dimanche.  En regardant la séance, on peut se demander s’ils sont conscients de la situation du pays. Alors que la population attend impatiemment des réponses significatives à ses difficultés quotidiennes, les sénateurs se sont réunis pour marchander la présidence de certaines commissions.

Au lieu de se pencher sur les problèmes sociaux qui rongent le pays, les parlementaires ont préféré de se battre pour un poste qui n’a jamais apporté de solution à la misère du peuple. Pendant que les sénateurs offrent ce spectacle, nos policiers continuent d’être tués sous les balles des bandits.

Aujourd’hui, nous avons besoin de 90 gourdes pour un dollar américain. De l’investiture du président Jean Bertrand Aristide en 1990 à nos jours, le dollar américain grimpe à une vitesse vertigineuse. Il est passé de 6 à 90 gourdes. Sur chaque 100 haïtiens que nous avons formés, 85 émigrent après leur formation à l’étranger. Parmi les 15 qui restent au pays, la plupart travaille pour les organisations non gouvernementales (ONG).

Nos sénateurs sont-ils conscients de ces réalités ? Toutefois, après cette énième scène de querelle déroulée au parlement haïtien, ils doivent se ressaisir. Ils doivent se conscientiser de la nature de leur fonction. Le poste de sénateur est une fonction de sacerdoce. Cela ne devait pas être la fonction de n’importe qui.

Le comportement de nos sénateurs a terni l’image du parlement haïtien. Nos soi-disant pères conscrits projettent une mauvaise image du champ de la politique.

« Je pense qu’il est temps de finir avec ces bêtises. Si la population veut vraiment que le pays se change, elle doit assumer ses responsabilités », exhorte Présimon Jean, lors de la retransmission de l’émission Haïti débat du lundi 13 mai 2019, avant d’ajouter que les parlementaires ne visent que des postes pour se renflouer. 

« Ce qui s’est déroulé ce dimanche au parlement montre que nos parlementaires ne travaillent que dans le sens de leurs intérêts, tant politiques que  personnels. Cette situation est extrêmement grave », déplore le directeur de la Radio Télé Scoop, Gary Pierre Paul Charles, soulignant que nous n’avons pas de capacité de composer.

Mozard Lombard,

Communicateur Social, Journaliste,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Haïti débat : La voiture utilisée par le bandit Arnel Joseph était mise par le MICT à la disposition de Youri Latortue, rapporte Rosemond Jean

Le militant et allié du parti politique PHTK, Rosemond Jean, a pointé du doigt les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *